Cérémonies 11 novembre: les restrictions de circulation à Paris

Cérémonies 11 novembre: les restrictions de circulation à Paris

Publié le 09/11/2018 à 12:54 - Mise à jour à 13:01
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

De nombreux chefs d'Etat et de gouvernement seront réunis samedi 10 et dimanche 11 à Paris pour la commémoration du centenaire de l'armistice. Des périmètres de sécurité avec restrictions de la circulation seront donc instaurés.

La célébration du centenaire de l'armistice de 1918 va conduire des dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement à Paris pour deux évènements officiels samedi 10 et dimanche 11. D'importantes mesures de sécurité avec des zones de restriction de la circulation seront donc mises en place.

Samedi 10, le président de la République et plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement se rendront au musée d'Orsay pour visiter l'exposition "Picasso bleu et Rose" en prélude à un dîner officiel. Sont notamment conviés Vladimir Poutine et Donald Trump. Un dispositif de sécurité conséquent a donc été prévu.

La Préfecture de police n'avait pas encore ce vendredi 9 évoqué de fermeture des routes à la circulation. En revanche un "périmètre de protection" avec points de filtrages et au sein duquel la circulation des personnes sera "réglementée" a déjà été dévoilé.

Voir: Armistice: les stations de métro fermées de vendredi à dimanche

Y seront notamment interdits le transport de boissons alcooliques ou de "tous objets susceptibles de constituer une arme (...) ou pouvant servir de projectile". Les personnes souhaitant y entrer devront se soumettre à une fouille et les riverains devront pouvoir justifier de leur domiciliation auprès des forces de l'ordre.

Ce périmètre sera délimité par: le quai Voltaire, à partir de la rue de Beaune jusqu'au quai Anatole France, le quai Anatole France jusqu'à la rue de Solferino, la rue de Solferino jusqu'à la rue de Lille, la rue de Lille jusqu'à la rue de Beaune et la rue de Beaune jusqu'au quai Voltaire.

Dimanche 11, un dispositif similaire sera mis en place autour de l'Arc de triomphe où aura lieu la commémoration officielle de l'armistice de 1918. Il comprendra l'ensemble de l'avenue des Champs-Elysées, y compris son premier rond point et la place Clemenceau. L'accès sera également réglementé sur les rues conduisant aux Champs-Elysées jusqu'à une distance de 50 mètres ainsi que rue Tilsitt et rue de Presbourg.

Une soixantaine de chef d'Etat et de gouvernement parmi lesquels Donald Trump donc mais aussi Vladimir Poutine, Angela Merkel et Theresa May sont attendus à Paris ce week-end pour célébrer les 100 de la fin de la Grande Guerre. Le point final de quatre ans de commémorations débutées en 2014, un siècle après le début du conflit mondial aux près de neuf millions de morts.

Face à cet évènement exceptionnel auquel s'ajoute le Forum de la Paix, le ministère de l'Intérieur a fait savoir que 10.000 personnels de sécurité seront mobilisées à Paris pour sécuriser les représentants étrangers et les lieux des manifestations. Des périmètres de sécurité ainsi que des mesures de contrôle seront installés autour des différents sites concernés par les commémorations, selon la préfecture de police.

Lire aussi:

Centenaire de 14-18: 5 aspects méconnus du conflit (diaporama)

Centenaire 14-18: Pourquoi porte-t-on le bleuet en hommage aux soldats tués

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La circulation sera fortement réglementé autour des lieux de commémoration du 11 novembre.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-