C'est prouvé: les hommes sont plus narcissiques que les femmes

C'est prouvé: les hommes sont plus narcissiques que les femmes

Publié le 07/03/2015 à 15:07 - Mise à jour le 10/03/2015 à 16:37
©Chris Robbins/Mood Bo/REX/SIPA
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Pierre Plottu
-A +A

Les chercheurs ont analysé des centaines d'études, portant sur des décennies et des centaines de milliers de personnes pour répondre à une question: qui, des hommes ou des femmes, sont les plus narcissiques?

Les femmes marquent un point dans la guerre des sexes. Brocardées par ces messieurs car elles passeraient trop de temps dans la salle de bain ou pour se préparer en général, les représentantes de la gente féminine pourront désormais riposter par un "toi-même" largement mérité. Eh oui, après des années de recherches auxquelles ont participé des centaines de milliers de personnes, c'est désormais prouvé: les plus narcissiques, ce sont les hommes.

Le très sérieux rapport, qui vient d'être publié dans l'édition de mars de la revue Psychological Bulletin, s'appuie sur l'analyse de 355 études réalisées au cours des 30 dernières années et portant sur de plus de 475.000 personnes. Au total, ce sont les réponses de plusieurs générations successives qui ont été triées selon trois critères définissant, selon les auteurs, le narcissisme: la volonté de pouvoir, l’exhibitionnisme et l’idée que tout vous est dû.

Le résultat est sans appel: les hommes, tous âges confondus, sont plus narcissiques que les femmes. Une conclusion surtout vraie en ce qui concerne la tendance à revendiquer certains privilèges par rapport aux femmes, mais aussi pour la capacité à prendre l'ascendant sur les autres et à imposer son autorité. Petit bémol, précise toutefois le professeur assistant Emily Grijalva, l'une des auteurs de l'étude, ce dernier point est plutôt considéré comme positif.

Mais pas le narcissisme, qui est "associé à plusieurs dysfonctionnements interpersonnels, notamment à l’incapacité à maintenir des relations saines sur le long terme, à des comportements malhonnêtes et à l’agressivité", explique Emily Grijalva.

Sur les autres critères, comme l’orgueil, la vanité et le nombrilisme, hommes et femmes sont toutefois à égalité, preuve que le narcissisme n'est pas une exclusivité masculine. De plus, il se pourrait bien que la société et les stéréotypes de genre soient en partie responsables de ces différences. "Les individus ont tendance à observer et à intégrer les rôles liés aux genres dès leur plus jeune âge, et peuvent devoir faire face à des réactions hostiles lorsqu’ils s’écartent des attentes de la société en la matière. Les femmes en particulier reçoivent de vives critiques lorsqu’elles font preuve d’agressivité ou d’autoritarisme, ce qui crée une certaine pression chez ces dernières, plus que chez l’homme, pour qu’elles éliminent leurs épanchements narcissiques de leur comportement", conclut ainsi Emily Grijalva.

 

Auteur(s): Pierre Plottu

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur les critères d’orgueil, de vanité et de nombrilisme, hommes et femmes sont par contre à égalité.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-