Changement d'heure: avec l'hiver vient la dépression

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Changement d'heure: avec l'hiver vient la dépression

Publié le 02/11/2016 à 15:04 - Mise à jour à 15:24
©Jason Alden/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Avec le changement d'heure vient le raccourcissement des jours. La source pour de nombreuses personnes d'une "dépression saisonnière". Selon une étude danoise, le nombre de dépression augmente ainsi de 11% lors du passage à l'heure d'hiver.

Le week-end dernier, les Français ont pu dormir une heure de plus grâce au passage à l'heure d'hiver. Un petit bonus de sommeil qui fait toujours plaisir à voir venir, mais les lendemains sont pour beaucoup moins réjouissants. La faute à la "dépression hivernale" ou "dépression saisonnière", ce coup de blues qui frappe lorsque les jours se font de plus en plus courts.

En effet, pour une heure de sommeil gagnée, c'est de la luminosité perdue pendant de longues semaines qui pour certains peut être un peu difficile. Ce phénomène qui toucherait un Français sur six ne relève cependant pas toujours que d'un moment de cafard passager. Selon une étude danoise, le passage de l'heure d'été à l'heure d'hiver entraînerait une hausse significative du nombre de cas de dépressions graves.

Les auteurs de cette étude publiée dans la revue Epidemiology ont observé les dossiers de plus de 185.000 patients psychiatriques au Danemark entre 1995 et 2012. Ils ont comparé le nombre de personnes se rendant à l'hôpital pour des problèmes de dépression lors des passages à l'heure d'hiver mais également à l'heure d'été.

Ces chiffres montrent une augmentation du nombre de dépressions de 11% lors du passage à l'heure d'hiver. Les scientifiques rappellent que de précédentes études avaient déjà mis en évidence les effets sur la santé du changement d'heure ou du manque de lumière, mais que les effets sur la dépression n'avaient pas encore été mis en évidence."La détresse liée à la précocité de l'heure de couché du Soleil et l'avènement d'une période de jours cours peut expliquer cela", précise l'étude.

Toutefois, les effets que met en avant cette étude sont limités, le temps que les sujets s'habituent à cette situation. En effet ces épisodes dépressifs se dissiperaient au bout d'environ 10 semaines. Une chance puisque la dépression hivernale concernerait 1,6 milliard d'individus dans le monde.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Environ 1,6 milliard de personnes souffriraient de dépression hivernale chaque année.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-