Circulation alternée: la météo favorable aux pics de pollution jusqu'à jeudi

Circulation alternée: la météo favorable aux pics de pollution jusqu'à jeudi

Publié le 16/12/2016 à 15:38 - Mise à jour à 15:57
©Gonzalo Fuentes/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon Airparif, le pic de pollution devrait se poursuivre samedi, ce qui pourrait entraîner une prolongation de la circulation alternée à Paris et dans la petite couronne. La faute notamment à des conditions météorologiques particulières, lesquelles devraient persister jusqu'au 22 décembre.

La circulation alternée mise en place ce vendredi 16 à Paris et 22 communes devrait être reconduite samedi 17 eu égard au pic de pollution. L'organisme de surveillance de la qualité de l'air, Airparif, prévoit en effet pour samedi un nouveau dépassement du "seuil d'information" du public (soit plus de 50 microgrammes de particules par m3 d'air). Il appartient toutefois à la préfecture de police de décréter cette mesure restrictive.

Cause de ce pic de pollution, les émissions des véhicules, le chauffage au bois et dans une moindre mesure l'industrie, conjugués à une situation météo particulière. Car un temps ensoleillé vierge de vent et de précipitations favorise les pics de pollution.

En effet, le vent et la pluie aident à la dispersion des polluants. Ce dont bénéficie en général la région parisienne en raison de son climat océanique. Mais les conditions anticycloniques créent un phénomène d'inversion des températures. En temps normal, l'air froid se situe en effet en hauteur (comme en montagne) et l'air chaud au ras du sol.

Mais "les anticyclones associés à des vents faibles contribuent à la formation d'un couvercle d'air chaud au-dessus de l'agglomération", explique Airparif. Celui-ci empêche les polluants de se dissiper. Si les conditions météo anticycloniques et donc l'absence de vent ou de pluie persistent, il devrait donc en être de même pour le pic de pollution et potentiellement de la circulation alternée.

Or Météo France  ne prévoit pas d'évolution en ce sens avant jeudi 22. Le vent sur l'Ile-de-France devrait alors atteindre les 15 km/h contre 5 km/h ce vendredi et des averses s'abattre sur toute la région. Une situation qui devrait par ailleurs perdurer jusqu'à dimanche 25.

Toutefois, Airparif rappelle que "prévoir la qualité de l'air est un exercice difficile" en raison du nombre de facteurs à prendre en compte. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'absence de vent et de précipitations ainsi qu'une température plus froide au sol favorisent les pics de pollution.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-