Connexion Internet, livraison de colis ou de courrier: un site pour signaler les problèmes du quotidien

Connexion Internet, livraison de colis ou de courrier: un site pour signaler les problèmes du quotidien

Publié le 17/10/2017 à 16:47 - Mise à jour à 17:03
©Yuya Shino/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Pour permettre aux particuliers, élus, entreprises et collectivités de signaler n'importe quel problème en lien avec le réseau Internet ou avec la distribution de colis, l'Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques) a lancé ce mardi une plateforme. En quelques clics seulement, la réclamation est faite.

Les problèmes de connexion à Internet et de livraison sont monnaie courante. Alors pour permettre  aux particuliers, élus, entreprises et collectivités de signaler immédiatement n'importe quel problème en lien avec le réseau ou avec la distribution de colis, l'Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques) a lancé ce mardi 17 une plateforme uniquement dédiée aux dysfonctionnements rencontrés avec les opérateurs.

Le principe est simple et la réclamation se fait en trois temps. Tout d'abord, il faut mentionner si le problème concerne un particulier, une entreprise ou bien une collectivité afin que le gendarme des télécoms puisse analyser au mieux la situation et apporter les conseils les plus adaptés. Puis, l'internaute doit se laisser guider en cliquant sur les différentes propositions qui lui seront faites. Il a également la possibilité d'ajouter des commentaires libres en fin de parcours et d'évaluer la qualité du service client de son opérateur.

Pour finir, des fiches-conseils de l'Arcep sont envoyées à l'internaute en fonction de la description qu'il a faite de son problème. Il a également la possibilité de donner une note aux conseils qui lui auront été apportés afin d'aider l'organisme à améliorer la plateforme.

Pour rappel, le rôle de l'Arcep est de veiller à l’exercice d’une concurrence effective et loyale au bénéfice des consommateurs. Elle peut ainsi fixer des obligations s'appliquant à tous les opérateurs, comme par exemple la portabilité des numéros fixe et mobile, c’est à dire la faculté de conserver son numéro lors du passage d’un opérateur fixe ou mobile à un autre. Elle contrôle régulièrement la qualité du service rendu par les opérateurs ou encore les déploiements des réseaux de téléphonie et d’Internet.

Et ce n'est pas la première fois que l'organisme engage des démarches pour faciliter le quotidien des Français. Il y a plusieurs mois, l'Arcep a lancé "Mon réseau mobile", une carte permettant de comparer les opérateurs mobiles. En effet, grâce à cet outil, il est possible de savoir quel opérateur propose la meilleure couverture à une adresse précise.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur la plateforme lancée par l'Arcep, la réclamation se fait en trois temps.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-