Les cotons-tiges en plastique bientôt interdits au nom de l'écologie

Les cotons-tiges en plastique bientôt interdits au nom de l'écologie

Publié le 05/01/2018 à 15:44 - Mise à jour à 16:02
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les cotons-tiges en plastique seront interdits dès 2020 lorsque la loi sur la biodiversité entrera en vigueur. Ce petit objet, souvent mal-aimé des médecins, est aussi lié à la pollution, notamment des eaux.

Dans le cadre de la loi sur la biodiversité, les cotons-tiges en plastique vont être interdits à la vente dès le 1er janvier 2020. Bien que les médecins ne conseillent pas toujours volontiers leur utilisation, cause de nombreux accidents, ce ne sont pas eux qui ont appuyé cette prohibition mais bien les associations de défense des animaux.

En effet les contons-tiges sont compliqués à recycler, du fait de leur petite taille et de leur faible poids. A cause de ces deux facteurs, les stations d'épurations les traitent mal et ils deviennent des fléaux dans la nature et se retrouvent fréquemment dans l'estomac des poissons.

A voir aussi: Cotons-tiges: trop de blessures, gare aux conséquences

De plus lorsqu'ils se dégradent dans les océans, ils libèrent des substances chimiques toxiques.

En plus de ne pas être très écologiques, les cotons-tiges ne sont pas très aimés des médecins. En effet ils sont responsables de nombreux accidents domestiques chaque années, les premières victimes sont souvent les jeunes enfants à qui les parents insèrent le bâtonnet trop profondément dans l'oreille.

Les contons-tiges peuvent même provoquer de l'eczéma, des bouchons de cérumen ou encore des blessures du tympan. Il est recommandé d'utiliser une poire pour se laver les oreilles sans encombre, et encore: cette partie du corps s'autonettoie.

Dans le cadre de cette même loi sur la biodiversité adoptée en juillet 2016, les produits cosmétiques contenant des microbilles en plastique, gommages pour le corps, dentifrices et autres gels douche, sont maintenant interdits à la vente et ce depuis lundi 1er janvier 2017.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les cotons-tiges seront interdits à la vente en France d'ici janvier 2020 pour préserver la biodiversité.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-