Crit'Air: face aux délais de livraison, des automobilistes sans vignette et des autorités tolérantes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Crit'Air: face aux délais de livraison, des automobilistes sans vignette et des autorités tolérantes

Publié le 16/01/2017 à 11:22 - Mise à jour à 11:33
Dossier image paris pic de pollution particules fines ville francesoir 2
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

De nombreux Parisiens et Franciliens ont déjà commandé leur vignette Crit'Air, obligatoire à partir de ce lundi. Mais avec des délais de livraison de parfois plusieurs semaines, ils sont nombreux à ne pas l'avoir reçue. Les autorités devraient donc dans un premier temps faire preuve de tolérance.

La vignette Crit'Air est obligatoire pour rouler à Paris du lundi au vendredi entre 8h et 20h à partir de ce lundi 16. Du moins en théorie, car dans la pratique, de nombreux automobilistes n'en sont pas encore équipés et sont donc -sur le papier- passibles d'une amende.

Il faut dire qu'équiper la totalité des véhicules susceptibles de circuler à Paris n'est pas une mince affaire. Jeudi 5, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal se réjouissait que 1,4 million de ces vignettes aient été commandées sur le site dédiée, saluant une "prise de conscience citoyenne". Seulement, commandées ne veut pas dire livrées.

Ce sont 533.540 véhicules franciliens qui ce lundi étaient déjà équipés de leur vignette. Un chiffre qui peut paraître satisfaisant au regard des 600.000 véhicules qui circulent dans la capitale, mais assez faible si l'on considère les quelque 8 millions que compte le parc automobile francilien. D'autant plus que toute personne se rendant à Paris est concernée par cette obligation.

Une fois la demande remplie en ligne, elle doit être examinée afin d'éviter les fraudes avant que la vignette ne soit envoyée à son destinataire. Or le nombre de demandes a explosé ces dernières semaines. Entre le 1er et le 5 décembre, ce sont 1,2 millions de commandes qui ont été enregistrées. De quoi rallonger les délais d'attente qui varient au cas par cas mais peuvent atteindre plusieurs semaines, voire un mois.

Une situation qui fait que certains conducteurs se retrouvent sans vignette ce lundi. Mais conscients de la situation, les pouvoirs publics prévoient une période de tolérance. D'abord parce que la restriction concerne les périodes de pics de pollution. Et même dans ce cas, il est toujours possible de contrôler la catégorie d'un véhicule grâce à sa carte grise.

Il n'y a donc pas à paniquer si la vignette n'est pas encore arrivée, dès lors que l'on respecte les conditions de circulation. Mais un automobiliste qui se rendrait à Paris durant une période de restriction avec un véhicule trop polluant encourra tout de même une amende de 68 euros (minorée à 45 euros et majorée à 180 euros). Idem pour les voitures immatriculés avant 1997 et deux roues immatriculés avant juin 2000. Ceux-là sont interdits à Paris depuis juillet, et ce lundi 16 marque la fin de la période de tolérance.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le délai de livraison de la vignette Crit'Air peut atteindre plusieurs semaines.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-