Crue de la Seine: les prévisions alarmantes de Vigicrues

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Crue de la Seine: les prévisions alarmantes de Vigicrues

Publié le 24/01/2018 à 11:49 - Mise à jour à 11:59
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le niveau de la Seine devrait continuer à monter d'ici la fin de la semaine pour atteindre son pic lors du week-end. La décrue, elle, pourrait être lente à se mettre en place.

Selon le dernier bulletin fourni par Vigicrues, le niveau de la Seine était mesuré à 5,14 mètres au niveau du Pont d'Austerlitz ce mercredi 24 peu avant 10h du matin. Soit une quarantaine de centimètres de plus que mardi à la même heure et au même point de relevé.

Selon la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE), la période de crue que connaît la Seine peut perdurer. La progression devrait être régulière, on attend ainsi 5,10 à 5,40 mètres ce mercredi, puis 5,40 à 5,70 mètres jeudi 25, fait savoir Jérôme Goellner, directeur de la DRIEE. La cote maximale est prévue durant le week-end entre 5,8 m et 6,2 mètres.

Lire aussi - Seine en crue: RER C interrompu et la Ligne 7 du métro perturbée

La décrue est, elle, difficilement prévisible, car "les crues de la Seine sont très lentes" précise l'organisme. L'actuelle montée des eaux pourraient durer encore une semaine.

Voir également - Crue de la Seine: l'Yonne, la Marne et l'Epte en alerte orange

Le niveau de la Seine devrait continuer à monter jusqu'à vendredi 26 où elle pourrait atteindre, voire légèrement dépasser, d'ici à la fin de la semaine, le pic de 6,10 m de juin 2016, en fonction des précipitations. Sur la ligne C du RER, la plus impactée par la montée des eaux, sept gares resteront fermées jusqu'à la fin de la crue: Saint-Michel Notre-Dame, Musée d'Orsay, Invalides, Pont de l'Alma, Champ de Mars, Avenue du Président Kennedy et Boulainvilliers.

Dans les zones sous vigilance, il est conseillé de se mettre à l'abri, d'éviter les déplacements (sauf en cas de nécessité absolue) et de veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés (mobiliers, produits toxiques, appareil électriques, etc). Il est également très important de se tenir informer régulièrement der l'évolution de la situation en se rendant sur le Site de Météo France et sut celui de Vigicrues.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La décrue de la Seine est difficilement prévisible.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-