DIAPORAMA: le Nouvel An aux quatre coins du monde

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

DIAPORAMA: le Nouvel An aux quatre coins du monde

Publié le 01/01/2016 à 13:36 - Mise à jour à 14:05
©Mauro Pimentel/AP/SIPA
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Malgré un climat tendu dû aux menaces d'attentats, les célébrations du Nouvel An 2016 ont bien eu lieu dans les plus grandes villes du monde. Retour en images.

Ca y est. L'année 2016 est arrivée et malgré les menaces d'attentats qui planaient un peu partout dans le monde, le Nouvel An a été célébré en fanfares et feux d'artifices dans les lieux les plus emblématiques de la planète.

Décalage horaire oblige, c'est l'Australie qui a eu l'honneur de lancer le coup d'envoi des festivités. Comme toujours, Sydney, la plus grande ville du pays, avait vu les choses en grand, ayant déboursé 7 milliards de dollars australiens, l'équivalent de 4,6 milliards d'euros pour douze minutes de spectacle pyrotechnique au-dessus de son mythique opéra et de Harbour Bridge.

A Paris, la fêtese donnait sur les Champs-Elysées. Alors que des centaines de milliers de personnes s'étaient réunies sur la plus belle avenue du monde pour célébrer la nouvelle année, l'Arc de Triomphe s'est illuminé aux couleurs de la France à 23h50 et les accords de la Marseillaise se sont fait entendre avant de laisser place à un spectacle vidéo associant des visages anonymes et souriants à des monuments célèbres. Le court-métrage s'est ensuite conclu par un feu d'artifice virtuel, le réel ayant été interdit en raison de l'état d'urgence, en vigueur depuis les attentats du 13 novembre. Dès la projection terminée, à minuit cinq, la foule peu confiante commençait déjà à quitter les lieux. Dans l'ensemble de l'agglomération parisienne, quelque 11.000 hommes avaient été déployés.

A New York, la sécurité était également de mise en raison de la menace terroriste, surtout à Times Square où plus de 6.000 policiers en civil ou en tenue, soit 500 de plus qu'il y a un an,  étaient déployés accompagnés de chiens renifleur, sous l'oeil de centaines de caméras de surveillance. Malgré cette ambiance tendue, plus d'un million de personnes se sont réunies pour fêter la nouvelle année. Elles ont pu assister aux concerts Demi Lovato, Jessie J, Carrie Underwood ou encore Wiz Khalifa avant de voir la fameuse "crystal ball" d'un diamètre de 3,6 mètres et d'un poids de près de six tonnes descendre le long d'un mât sur le toit du One Times Square. 

 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


De Londres à Rio en passant par Sydney, les feux d'artifices ont éclairé les plus grandes villes du monde.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-