Disparaître d'Internet en quelques minutes, c'est désormais possible

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Disparaître d'Internet en quelques minutes, c'est désormais possible

Publié le 05/12/2016 à 10:44 - Mise à jour à 11:06
©FrancoBouly/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux développeurs suédois ont créé un site Internet, Deseat.me, qui permet aux internautes d'effacer leur email des bases de données afin de ne plus recevoir de courriels promotionnels ou de newsletters jugés inutiles. Mais pour le moment, seuls les comptes Google sont concernés par ce service.

Bien souvent, les newsletters envahissent les boîtes mails et s'en désinscrire peut parfois mettre beaucoup de temps. Mais ça c'était avant. Un nouveau site Internet, Deseat.me, permet désormais aux internautes d'effacer des bases de données leur email afin de ne plus recevoir de courriels promotionnels ou de newsletters jugés inutiles. Le principe est simple: la plateforme va proposer un lien pour chaque service associé au compte de l'utilisateur. L'internaute pourra alors choisir de s'en désabonner ou alors de conserver son accès au service.

Seule ombre au tableau: pour le moment, cela ne fonctionne qu'à partir d'un compte Gmail. Concrètement, celles et ceux qui utilisent d'autres serveurs mails tels que Yahoo, Hotmail ou encore Outlook, ne peuvent pas supprimer leur email des bases de données. Mais ce petit dysfonctionnement ne devrait pas durer très longtemps. Le site est encore en développement et devrait, d'ici peu, corriger les petites erreurs.

Ce nouveau site est le fruit du travail de deux développeurs suédois, Wille Dahlbo et Linus Unnebäck. "Nous sommes très attentifs à la vie privée et à la sécurité des données. C'est notre souci le plus grand", ont-ils expliqué sur la plateforme. Et d'ajouter: "c'est pour cette raison que l'on vous propose de l'appliquer à votre ordinateur. La seule chose que vous nous donnez, c'est les comptes que vous souhaitez supprimer. C'est tout. Et comme on utilise le protocole OAuth de Google, nous n'avons accès à aucune information".

Pour celles et ceux qui l'ignorent, OAuth permet de sécuriser les informations liées aux comptes Google et garantit donc à l'utilisateur que le site en question n'a pas accès aux données de connexion. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le nouveau site Deseat.met permet de se désinscrire de la plupart des sites et services auxquels est relié un compte Gmail.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-