Fin du Ramadan 2018 en France: quelle date pour l'Aïd el-Fitr?

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 13 juin 2018 - 14:08
Image
Le croissant et l'étoile de l'Islam sur le toit de la Grande Mosquée de Paris, le 26 mai 2017 à Paris
Crédits
© BENJAMIN CREMEL / AFP/Archives
La date de fin du ramadan tombera en 2018 vendredi 15 ou samedi 16 juin.
© BENJAMIN CREMEL / AFP/Archives
La date de fin du Ramadan avec l'Aïd el-Fitr approche et, comme chaque année, elle est l'enjeu d'une incertitude et d'un débat quant à la méthode de calcul. En 2018, c'est entre le vendredi 15 et le samedi 16 juin que les institutions musulmanes doivent trancher.

La date de fin du Ramadan 2018 approche. Il ne reste ce mercredi 13 plus que quelques jours avant l'Aïd el-Fitr, la fête célébrant la rupture du jeûne et la fin de ce mois sacré pour les musulmans du monde entier.

Mais de la même manière que la date du début du Ramadan, qui fait débat chaque année, celle de sa fin ne peut-être connue que quelques jours à l'avance. Les dates des fêtes religieuses de l'Islam sont en effet établies via un calendrier lunaire, qui est donc en décalage avec le calendrier grégorien.

Par ailleurs, l'Aïd el-Fitr est célébrée au lendemain de l'apparition du croissant de Lune symbole de cette religion dans le ciel. Et cette année, il est susceptible d'apparaître dès jeudi 14 au soir. La rupture du jeûne aurait alors lieu vendredi 15. Si le croissant de Lune n'est pas complet, il faudra alors attendre samedi 16.

Lire aussi: Fin du Ramadan 2018: la date de l'Aïd el-Fitr déjà connue dans certains pays

En France, c'est un groupe composé de la Commission théologique de la Mosquée de Paris, d'imams, de personnalités musulmanes, de responsables associatifs de mosquées et du président du Conseil français du culte musulman qui se réunit pour la "nuit du doute" jeudi soir.

Ils se basent donc sur la méthode traditionnelle de l'observation de la Lune. Mais depuis quelques années, une méthode dite "scientifique" se développe au sein des communautés musulmanes de certains pays. La science moderne permet en effet aujourd'hui de prévoir à l'avance quand le croissant de Lune apparaîtra.

Cette méthode avait conduit à annoncer le début du Ramadan le 16 mai dernier tandis que la Mosquée de Paris avait tranché pour le 17.

Les partisans de "l'argument certain" ont déjà établi que l'Aïd el-Fitr aura lieu vendredi 15 juin. Mais en France, la décision basée sur la méthode traditionnelle devra donc attendre jeudi soir. Il sera toutefois possible d'avoir un indice quelques heures auparavant en fonction des conclusions établies en Arabie Saoudite, berceau de l'islam sunnite, où le croissant de Lune apparaîtra plus tôt.

À LIRE AUSSI

Image
DEs fidèles musulmans rompent le jeûne pendant le ramadan
Bergerac: la CAF coupe les aides de centres sociaux ouverts tard pour le Ramadan
Deux centres sociaux de Bergerac restent ouverts pendant le Ramadan jusqu’à 1h du matin. La Caf de Dordogne y voyant une rupture des principes de neutralité et de laïc...
05 juin 2018 - 19:39
Société
Image
Des jeunes Algériens viennent à la plage pour passer ensemble le repas du soir, le ftor, qui rompt le jeûne du ramadan, le 25 mai 2018 à Alger
Pendant le ramadan à Alger, la rupture du jeûne se modernise en prenant l'air
Dérogeant à la tradition, de plus en plus d'Algérois choisissent de rompre le jeûne du mois de ramadan sur une plage proche du centre de la capitale algérienne, où se ...
12 juin 2018 - 08:15
Image
Une famille de déplacés, qui a fui la Ghouta orientale près de Damas, rompt le jeûne du ramadan le 26 mai 2018 dans une maison à Maaret Masrin, dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie
Dans le Nord syrien, un ramadan au goût amer pour les déplacés
Après avoir survécu à des années de siège implacable imposé par le régime syrien, Oum Samer peut enfin préparer un vrai repas pour rompre le jeûne du ramadan. Mais loi...
31 mai 2018 - 13:07
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don