Fin du Ramadan 2019: comment connaître le dernier jour?

Fin du Ramadan 2019: comment connaître le dernier jour?

Publié le 01/06/2019 à 15:25 - Mise à jour à 15:27
©Giusepe Cacace/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le Ramadan touche à sa fin. La date exacte est déjà connue pour ceux qui sont partisans de l'étude scientifique du calendrier lunaire, mais deux dates sont encore possibles pour les amateurs de la version traditionnelle. Il faudra attendre la "Nuit du doute" lundi 3 pour connaître le détail exact.

C’est "la dernière ligne droite" pour les fidèles musulmans qui font le Ramadan. C’est en effet lundi 3 juin au soir, lors de la "Nuit du doute" que sera traditionnellement connue la date exacte de la fin du mois sacré et de ses contraintes comme celle du jeûne de l’aube au crépuscule.

L’islam utilisant un calendrier lunaire, le mois s’achève lorsque le croissant lunaire devient visible. Or, il existe deux méthodes pour calculer cette date et chacune ne donne pas nécessairement le même résultat.

Première possibilité, une approche plutôt "scientifique" qui se base sur les connaissances en astronomie pour connaître à l’avance l’état de l’astre lunaire. Selon cette technique, le dernier jour du jeûne devrait être le lundi 3, et le mardi 4 serait donc le jour de l’Aïd-el-Fitr, jour de fête marquant la fin du mois sacré.

Lire aussi - Ramadan: les 10 derniers jours cruciaux pour les musulmans

Mais si cette méthode peut avoir l’avantage de prévoir à l’avance le jour et peut proposer aux musulmans de tous les continents une date commune, elle n’est pourtant pas forcément la plus utilisée. En France, le CFCM (Conseil français du culte musulman) préfère s’en remettre aux observations de la Grande mosquée de Paris lors de cette "Nuit du doute". Deux dates sont encore possibles: soit la même que la méthode scientifique, soit un jour de décalage. Le cas échéant, le dernier jour du Ramadan, et donc du jeûne, serait donc fixé au 4 juin, et l’Aïd-el-Fitr, lui, se tiendrait le mercredi 5 juin.

Voir aussi:

Dans la Vieille ville de Jérusalem, un fabricant de lanternes illumine le ramadan

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les partisans de la méthode traditionnelle devront attendre la "Nuit du doute" lundi 3 juin.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-