Gilets jaunes et péages vandalisés: le trafic encore impacté en plusieurs points

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gilets jaunes et péages vandalisés: le trafic encore impacté en plusieurs points

Publié le 20/12/2018 à 11:20 - Mise à jour à 11:30
© SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que de nombreux barrages de gilets jaunes ont été levés depuis samedi, certains éléments radicaux ont dégradé plusieurs péages, entraînant des perturbations du trafic qui persistaient ce jeudi sur les autoroutes.

Après une mobilisation bien moindre samedi 15, suivie de la levée de nombreux points de blocages, le mouvement des gilets jaunes apparaît clairement proche de sa fin, du moins sur le terrain. Mais les éléments les plus radicaux maintiennent leurs actions, notamment sur les autoroutes, théâtre de dégradations perturbant toujours le trafic ce jeudi 20.

"Des manifestations sont encore en cours sur une dizaine de points du réseau", annonçait au matin Vinci autoroutes.

Voir: Gilets jaunes - Vinci enflamme le débat sur les péages devenus "symboliques"

"Sur l’autoroute A7, les échangeurs de Bollène (n°19), d’Orange Sud (n°22) restent fermés en entrée comme en sortie suite aux importantes dégradations et actes de vandalismes subis lors des manifestations", explique l'exploitant. Sur l'A9 "les échangeurs de Narbonne Sud (n°38) et Agde (n°34) restent fermés devant l’ampleur des dégâts".

"La plus grande prudence s’impose à l’approche des péages et des accès aux autoroutes, où de nombreux piétons sont présents dans des conditions de visibilité qui peuvent être réduite selon la météo ou l’heure".

La circulation a pu reprendre sur l'A50 dans le sens Marseille/Toulon suite à l'incendie du péage de Bandol dans la nuit de lundi 17 à mardi 18, engendrant la coupure de l’autoroute. A l'aube ce jeudi, les travaux de sécurisation dans l'autre sens étaient encore en cours.

Dix-sept personnes ont été interpellés suite à cet incendie, 14 ont été placées en garde à vue dont 7 présentaient des antécédents judiciaires.

Depuis plusieurs semaines, des péages et installations autoroutières du sud de la France, de Perpignan à Orange en passant par La Ciotat, ont été dégradés. Dans la nuit de mardi à mercredi, c'est un local appartenant à Vinci, à Bessan, dans l'Hérault, qui a été endommagé par un sinistre.

Lire aussi:

Péages "gratuits": non, les conducteurs n'auront pas à rembourser Vinci

Mariage: deux gilets jaunes se disent "oui" sur un péage occupé (photos)

Un député LREM (ivre?) prêt à se battre contre des gilets jaunes à un péage (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Plusieurs péages ont été dégradés par des gilets jaunes, occasionnant d'importantes perturbations du trafic.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-