Grève SNCF 19 mai: le RER et le Transilien toujours perturbés (calendrier)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 18 mai 2018 - 20:52
Image
Un quai de gare du transilien SNCF, le 9 février 2010 à Paris
Crédits
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
Le trafic sera encore perturbé samedi 19.
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
Ce samedi 19 marque la suite du dixième épisode inscrit au calendrier de la grève perlée SNCF. Le trafic restera très perturbé sur le Transilien et sur le RER.

Ce samedi 19, c'est la seconde journée de la nouvelle séquence de la grève perlée des cheminots contre la réforme de la SNCF. Si le mouvement s'annonce déjà plus modeste que la mobilisation massive du lundi 14, des perturbations sont néanmoins à prévoir sur l'ensemble du réseau en ce premier jour du week-end.

En Ile-de-France, le RER ainsi que les Transilien connaîtront donc une réduction de leur trafic. Voici les prévisions annoncées pour cette journée.

 

Pour le RER

> Lige A: trafic normal

> Ligne B: un train sur deux entre Gare du Nord et l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle ou Mitry-Claye, trafic normal sur le reste de la ligne

> Ligne C: trafic "très fortement perturbé"

> Ligne D: trafic "très fortement perturbé", aucun train ne circule entre Garde de Lyon et Châtelet dans les deux sens

> Ligne E: un train sur trois

 

Pour le Transilien

> Ligne H: un train sur deux (bus de remplacement entre Pontoise et Creil)

> Ligne J: un train sur deux

> Ligne K: un train sur deux

> Ligne L: un train sur deux

> Ligne N: un train sur deux

> Ligne P: un train sur trois, aucun train entre Meaux et La Ferté Milon (bus de substitution)

> Ligne R: trafic "fortement perturbé", aucun train entre Melun et Montereau via Héricy

> Ligne U: un train sur deux

Selon les annonces des syndicats au tout début du mouvement en avril, le calendrier de la grève était prévu pour se prolonger jusqu'à fin juin.

Les syndicats parviendront-ils à remobiliser à la même échelle encore longtemps? L'enjeu est de taille alors que la moitié des trois mois de grève annoncés s'est déjà écoulée sans qu'ils obtiennent de véritable concession de la part du gouvernement.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.