Grippe: pénurie de vaccin avant même l'épidémie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Grippe: pénurie de vaccin avant même l'épidémie

Publié le 14/12/2018 à 14:54 - Mise à jour à 15:25
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le vaccin contre la grippe est en rupture de stock alors que l'épidémie est loin d'avoir débuté. Il serait victime du succès des campagnes de prévention.

L'épidémie de grippe est encore loin d'avoir débuté, mais la pénurie de vaccins se fait déjà sentir dans de nombreuses régions. Un phénomène qui s'interprète cependant comme une bonne nouvelle pour les autorités sanitaires, qui ont cet hiver lourdement insisté sur la nécessité pour les personnes "à risques" de se faire vacciner.

Le nombre de doses disponibles ne serait pas en cause. "Nous en avons produit 10 % de plus que l’an dernier. (...) On a livré environ 90 % des vaccins de la campagne de cette année", a assuré au Parisien Géraldine Ménin, pharmacien-conseil pour le groupe Sanofi-Pasteur, principal producteur de vaccins en France.

Ce serait donc bien une hausse de la demande qui a provoqué ces ruptures de stock. Ce qui semble témoigner de l'efficacité de la prévention ainsi que des nouvelles mesures destinées à faciliter l'accès au vaccin.

Voir: Pénurie de médicaments: la stratégie des laboratoires en cause

Toutes les personnes de 18 ans et plus pour qui la vaccination antigrippale est recommandée peuvent désormais retirer leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge de l’Assurance Maladie. Elles peuvent ensuite se faire vacciner par le professionnel de leur choix: infirmier, médecin, sage-femme et par un pharmacien participant à l’expérimentation menée dans quatre régions: Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie.

Environ 2,5 millions de personnes sont touchées. La mortalité due à la grippe saisonnière concerne essentiellement les sujets âgés (plus de 90 % des décès liés à la grippe surviennent chez des personnes de 65 ans et plus). Elle est évaluée à environ 4.000 à 6.000 décès en moyenne par an.

Lire aussi:

Plusieurs médicaments en pénurie à cause d'une panne d'électricité

Epidémie de grippe: moins de morts grâce à un vaccin plus efficace

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le vaccin contre la grippe est en rupture de stock dans plusieurs régions.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-