Halloween : réussir la fête avec vos enfants

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 28 octobre 2019 - 19:03
Image
les Français fêtent de plus en plus Halloween dans les parcs de loisirs, dont beaucoup réalisent même leur pic de fréquentation de l'année grâce à des attractions qui jouent avec les esprits malicieux
Crédits
© FREDERIC J. BROWN / AFP/Archives
La décoration avec les citrouilles vient de la légende irlandaise de Jack O'Lantern
© FREDERIC J. BROWN / AFP/Archives
Comment célébrer dignement la fête d’Halloween avec vos enfants ? Découvrez nos conseils pour associer quête aux friandises et tradition celtique. 
 
Citrouilles, déguisements, formules magiques et bonbons à foison : la fête d’Halloween s’est popularisée en France depuis les années 1990, séduisant d’ailleurs principalement les enfants. Aujourd’hui, impossible d’y échapper tant les vitrines et les rayons des magasins sont parés d’orange et de noir, invitant les consommateurs à acheter de multiples accessoires. 
 
C’est le jeu d’Halloween : faire peur et se faire peur la nuit du 31 octobre, se promenant dans la rue qui en zombie, qui en vampire, qui en sorcière… Rien de plus simple, donc, que de célébrer cette fête dans sa version arrivée des Etats-Unis : vous rassemblez une bande d’enfants, vous les déguisez, vous les maquillez et vous faites le tour du quartier en frappant à toutes les portes pour obtenir des friandises sur l’air désormais bien connu du « des bonbons ou un sort ».
 
Célébrez l'origine celte d'Halloween
 
Mais vous pouvez également décider d’apporter un brin d’authenticité à votre soirée du 31 octobre. En commençant par raconter à vos chérubins la véritable histoire d’Halloween, telle qu’elle s’est écrite non aux Etats-Unis mais bien sur le vieux continent. Halloween signifie en effet « All Hallow’s even », « la veille de tous les saints ». C’est ainsi que fut rebaptisée au IXe siècle la fête païenne de Samain, un nouvel an célébré par les Celtes il y a 3000 ans, y compris donc… en Gaule. Chez nous, les villageois se rassemblaient autour d’un druide et d’un feu sacré pour éloigner les esprits maléfiques. 
 
Les Irlandais, eux, associaient déjà le passage des âmes vers l’au-delà à des processions d’enfants portant des lanternes fabriquées avec de petites citrouilles. Ce sont d’ailleurs eux qui exportèrent Halloween aux Etats-Unis, au XIXe siècle, embarquant au passage la légende de Jack’O Lantern, qui erre en enfer avec sa lanterne creusée dans un navet et réapparaît à chaque date anniversaire de sa mort, le 31 octobre évidemment. Quant aux déguisements, ils proviennent de la Fête des morts mexicaine et ont eux aussi franchi la frontière américaine. 
 
 
Faites revivre Jack à la lanterne
 
Creuser et décorer des citrouilles, puis les garnir de bougies constitue donc une manière plus traditionnelle de célébrer Halloween. Rien de plus simple bien que nécessitant un minimum de doigté : il suffit de découper le dessus d’une citrouille, de l’évider, de dessiner un visage au feutre et de tailler en suivant les traits. Juste une astuce, choisissez des citrouilles à la peau lisse, plus faciles à découper, d’autant plus si vous faites cette activité avec des enfants. Conservez les pépins, à faire griller, et la chair pour cuisiner un délicieux velouté. 
 
Ainsi vous pourrez, jeudi soir, célébrer pleinement Halloween, tout d’abord en décorant votre maison dans les règles de l’art, puis en emmenant des bambins tous plus effrayants les uns que les autres en balade nocturne.  
 
A lire aussi : 
 
 
Pour Halloween une maison s'illumine sur une musique d'AC/DC (VIDEO)
 
 
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don