Hausse des prix des amendes de stationnement: dans quelles villes seront-elles les plus chères en 2018?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hausse des prix des amendes de stationnement: dans quelles villes seront-elles les plus chères en 2018?

Publié le 13/10/2017 à 19:57 - Mise à jour à 20:02
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A partir de 2018, les communes pourront librement fixer le prix du forfait post-stationnement, la nouvelle amende pour ceux qui n'auront pas payer leur parking à l'horodateur. Une règle qui devrait entraîner des disparités d'une ville à l'autre, avec des "prunes" jusqu'à 250% plus chères, pour l'instant.

C'est la nouvelle que les automobilistes, surtout ceux qui "oublient" de payer leur stationnement, n'ont pas apprécié. A partir de 2018 les maires pourront fixer le montant des pénalités, selon une réforme qui veut aussi intensifier les contrôles. Une mesure qui devrait donc entraîner une hausse du prix . Il faut dire que le taux de recouvrement des amendes en France ne dépassait pas 50%, la quasi-intégralité (94%) du montant recouvré servant à financer... le recouvrement.

Déjà difficile à encaisser pour les automobilistes, la réforme pourrait entraîner un autre motif de grogne: les disparités entre villes. En effet, selon le magazine Auto-Plus, d'une commune à l'autre, le montant de l'amende pourrait plus que tripler (jusqu'à 250% de différence).

Le FPS (forfait post-stationnement, nouveau nom des amendes dépénalisées avec cette réforme) pourrait ainsi osciller entre une vingtaine et une soixantaine d'euros à la place des traditionnels 17 euros. Des différences qui pourraient en théorie être encore plus importantes, toutes les communes n'ayant pas encore fixé un montant.

Mais selon Auto-Plus, le prix sera par exemple de 25 euros à Bourges, Brest, Libourne ou Tours; de 30 euros à Metz, Niort, Poitiers, Saint-Ouen, Toulouse ou Valence. Paris prévoit de mettre en place un FPS à 50 euros et Lyon décrocherait provisoirement la palme avec 60 euros.

Une douloureuse qui a pour but de convaincre les quelque 70% de Français qui préfèrent tenter le diable (et les contractuels) plutôt que de payer le stationnement. La réforme devrait permettre de doubler la recette de stationnement en France, actuellement de 500 millions d'euros.

A noter que les communes sont libre de fixer le prix du stationnement, un élément dont il faudra aussi tenir compte pour définir quelles sont les moins onéreuses pour les automobilistes.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Aujourd'hui, 70% des Français préféreraient ne pas payer le stationnement au risque de prendre une "prune".

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-