Info trafic - Grève SNCF: quelques rares perturbations ce vendredi

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Info trafic - Grève SNCF: quelques rares perturbations ce vendredi

Publié le 23/03/2018 à 07:15 - Mise à jour à 07:16
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le préavis de grève déposé par la SNCF se termine en réalité vendredi matin (et non pas jeudi soir). Quelques lignes en Ile-de-France sont donc encore touchées par de rares perturbations.

La grève sera menée jusqu'à son terme. Le préavis qui avait été déposé par les cheminot contre la réforme de leur statutse concentrait principalement sur la journée du 22 mars. Mais il durait en réalité jusqu'au 23 mars, dans la matinée. Raison pour laquelle ce vendredi matin, des perturbations sont encore à prévoir en Ile-de-France.

Sur la ligne H du Transilien, il n'y aura ainsi que deux trains sur trois entre Paris-Gare du Nord et Luzarches, Persan Beaumont ou Pontoise. Ces perturbations devraient durer toute la journée.

Sur la ligne U qui était la plus touchée du réseau mardi 22 (aucun train ne circulait),plusieurs trains du matin n'ont pas pris le départ. A priori, la situation devrait revenir à la normale ensuite.

Lire aussi: Après les cheminots et les fonctionnaires, les personnels d'Air France en grève vendredi

Sur le RER, le trafic est quasiment revenu à la normale. Seule la ligne D est encore impactée par des suppressions. Les trains pour Goussainville et Melun via Combs la Ville, ou Orry la Ville et Malesherbes sont supprimés jusqu'à 9h10.

Contacté par France-Soir jeudi 22, la SNCF a aussi fait savoir que des retards resteront possibles cette journée du 23 du fait de la remise en service du réseau après une journée particulièrement intense en terme de suppressions de trains.

Le mouvement social devrait reprendre le 3 avril prochain, et pourrait marquer le début de trois mois de grève.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les perturbations seront rares ce vendredi 23.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-