Info trafic SNCF: la circulation bloquée entre Paris et le Sud-Ouest

Info trafic SNCF: la circulation bloquée entre Paris et le Sud-Ouest

Publié le 25/03/2019 à 16:56 - Mise à jour à 17:01
© PATRICK HERTZOG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le trafic a été interrompu entre Paris et le Sud-Ouest de la France sur la ligne TGV ce lundi en raison de la présence de manifestants sur les voies. Il fallait compter environ deux heures de retard et avec l'annulation de plusieurs trains.

La circulation sur la ligne TGV du Sud-Ouest était très perturbée ce lundi après-midi en raison de la présence de manifestants dans une gare du Loir-et-Cher. "Depuis 11h20, des manifestants d'un usine de papeterie qui n' rien à voir avec la SNCF occupent les voies de la ligne à grande vitesse en gare de Vendôme TGV (Loir-et-Cher)", a fait savoir la société de chemins de fer par voie de communiqué.

En conséquence, la circulation a été totalement interrompue entre Paris et le Sud-Ouest de la France, ce qui concerne 24 trains et 12.000 voyageurs. La SNCF annonçait dans l'après-midi entre 100 et 130 minutes de retard sur les TGV ainsi que des annulations. Elle a également précisé avoir demandé à la préfecture de "tout mettre en œuvre" afin que les voies soient libérées dans les meilleurs délais. Vers 16h30, la SNCF évoquait une reprise "très progressive".

Voir: Info trafic: des stations de métro fermées ce lundi à Paris

Par ailleurs, au Mans, la circulation était également perturbée depuis 13h "jusqu'à nouvel avis" sur le réseau TER en raison de la présence de personnes "sur les voies et aux abords des voies en gare du Mans".

Le blocage est le fait d'une centaine de salariés d'Arjowiggins, une papeterie placée en janvier dernier en redressement judiciaire en janvier dernier et qui pourrait être fermée si aucune offre de reprise n'était validée mardi par le tribunal. Des offres ont été formulées mais les syndicats craignent "le licenciement de près de 800 salariés, évoluant au sein d'un territoire rural, isolé, dont les papeteries Arjowiggins représentent le principal employeur de la région", rapporte l'Express.

Lire aussi:

La SNCF simplifie ses tarifs et propose un nouvel éventail de cartes de réduction

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Il fallait compter environ deux heures de retard ce lundi sur la ligne TGV Paris/Sud-Ouest.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-