Info Trafic: Transilien ou bus, y'aura-t-il des perturbations en Ile-de-France?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Info Trafic: Transilien ou bus, y'aura-t-il des perturbations en Ile-de-France?

Publié le 23/01/2019 à 07:18 - Mise à jour à 07:19
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mardi, les chutes de neige modérées ont entravé la circulation des bus de la RATP dans la matinée, la situation étant ensuite rentrée dans l'ordre. De nouveaux flocons sont annoncé ce mercredi, dès la matinée.

La neige n'est finalement pas retombée mardi 22 dans la soirée et la circulation des transports en commun dans l'agglomération parisienne n'a pas souffert des importantes perturbations (notamment pour le bus) de la matinée.

Mais qu'en sera-t-il ce mercredi 23? Alors que les prévisions météo annonçaient de la neige une partie de la nuit, il n'en a finalement rien été. Au petit matin, aucune perturbation en lien avec la météo n'était annoncée sur le site de la RATP.

La SNCF, elle, est plus prudente sur la circulation du Transilien. Même si les intempéries ne sont pas à l'origine du moindre retard à l'aube, le site lance une alerte "intempéries/neige" renvoyant vers une page dédiée de son site (voir ici).

Lire aussi - Neige: de nouveaux flocons dans la nuit

Malgré tout, la neige devrait retomber ce mercredi 23 dès le matin selon Météo France qui prévoit "quelques flocons" tombant toute la journée. Une chute peu intense mais dont la durée pourrait finalement blanchir les routes. Or, mardi 22, il n'a fallu que quelques heures dans la matinée d'une chute assez faible mais ininterrompue pour que 150 lignes de bus (soit presque la moitié du réseau) soit forcées de rappeler au dépôt leurs véhicules. La ligne 6 du tramway, elle, a été interrompue. La situation pourrait dponc être similaire dans la matinée, si la neige tombe et sous réserve que les précipitations "tiennent" sur la route, ce qui reste incertain.

Pas moins de 22 départements, des Hauts-de-France au Var, ont activé le plan "grand froid", ouvrant de nouvelles places pour l'hébergement des sans-abri, a annoncé le ministère de la Cohésion des territoires. L'épisode neigeux qui est arrivé mardi sur la France se poursuivait vers l'est du pays ce mercredi 23.

Voir aussi:

Neige: le plan "grand froid" activé dans 22 départements

Neige en Ile-de-France: "tenue au sol très incertaine" mercredi 22

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les bus vont-ils connaître des perturbations.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-