Infractions au code de la route: des amendes désormais éditées à partir de la vidéosurveillance

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Infractions au code de la route: des amendes désormais éditées à partir de la vidéosurveillance

Publié le 30/12/2016 à 13:21 - Mise à jour à 13:25
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des amendes pour infraction au code de la route seront éditées à partir de la vidéosurveillance. Elles pourront verbalisés sur des infractions au port de la ceinture, au respect des distances de sécurité ou liées à l'usage du téléphone au volant.

Les conducteurs pourront désormais recevoir des amendes éditées à partir de la vidéosurveillance et être verbalisés sur des infractions au port de la ceinture, au respect des distances de sécurité ou liées à l'usage du téléphone au volant, selon un décret paru ce vendredi 30 au Journal Officiel.

Le décret "modifie le code de la route afin d'étendre le champ des infractions pouvant être constatées par le biais du contrôle sanction automatisé et de la vidéoprotection". Ces appareils de contrôle automatique devront en outre avoir fait l'objet d'une homologation.

A partir de samedi, date d'entrée en vigueur du décret, pourront être constatées "les infractions effectuées par ou à partir des appareils de contrôle automatique ayant fait l'objet d'une homologation" relatives notamment: au port de la ceinture, à l'usage du téléphone au volant, au stationnement sur les bandes d'arrêt d'urgence, à l'usage des voies réservées à certaines catégories de véhicules, au respect des distances de sécurité, au franchissement des lignes continues, au port du casque pour les deux roues à moteur et, bien sûr, aux vitesses maximales autorisées.

Enfin, l'infraction à l'obligation d'être couvert par une assurance garantissant la responsabilité civile "pour faire circuler un véhicule terrestre à moteur" entre également dans cette nouvelle catégorie mais cette disposition n'entrera en vigueur qu'"au plus tard le 31 décembre 2018".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des amendes pour infraction au code de la route seront éditées à partir de la vidéosurveillance.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-