Intempéries: faut-il craindre une crue de la Seine?

Intempéries: faut-il craindre une crue de la Seine?

Publié le 05/01/2018 à 12:09 - Mise à jour à 12:18
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le niveau de la Seine a dépassé les trois mètres jeudi. S'il reste pour l'instant modéré, les autorités se préparent à une éventuelle crue, alors que la pluie devrait continuer de tomber sur l'Ile-de-France dans les jours qui viennent.

Les récentes intempéries qui ont frappé la France et notamment l'Ile-de-France ont abouti à une hausse du niveau de la Seine à Paris. Il a dépassé les trois mètres au pont d'Austerlitz, où est installée l'échelle de mesure, jeudi après-midi, après avoir grimpé de plus de 50 centimètres (de 2,60 mètres à 3,16 mètres) en quelques heures. De quoi redouter une crue?

Vigicrue, l'organisme de surveillance de la montée des eaux, a placé le secteur de Paris (sur le territoire Seine moyenne-Yonne-Loing) en alerte jaune de "vigilance particulière", le deuxième échelon d'alerte sur quatre.

Lire aussi: Crue centennale: comment Paris et l'Ile-de-France réagiraient

Ce niveau du fleuve n'est en lui-même pas dangereux. Lors de la dernière crue d'ampleur durant l'été 2016, il était monté au-delà des 6 mètres, et à plus de 8 mètres lors de la grande crue de 1910.

Toutefois, les problèmes et dégâts pourraient survenir avant que ne soient atteints de tels niveaux exceptionnels. Et la Ville de Paris se prépare à ce que les eaux continuent de monter. Dans un communiqué, elle a fait savoir que  "si la tendance se confirme, elle déclenchera une cellule de crise, qui coordonnera les actions pour limiter l’impact de la crue sur la vie quotidienne des Parisiens".

Alors que les quais commençaient à être submergés jeudi 4, le démontage des équipements situés sur les rives a débuté tandis que les autorités guettent notamment l'évolution des conditions climatiques. Or, selon Météo France, Paris et sa région devraient voir tomber de la pluie par intermittence chaque jour jusqu'à lundi 8, puis une nouvelle fois les jours suivants.

Reste à voir l'ampleur de ces précipitations. Le niveau actuel n'est "pas inhabituel pour la saison", rappelle toutefois au Parisien Pierre Jérémie, chef du service prévention des risques et nuisances à la DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie). Les quatre crues les plus importantes de la Seine depuis 1910 ont toutes eu lieu en janvier ou février.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le niveau de la Seine a monté depuis quelques jours, faisant craindre une crue (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-