Intempéries: orages, vents violents, inondations, huit départements en alerte orange

Intempéries: orages, vents violents, inondations, huit départements en alerte orange

Publié le 23/11/2016 à 10:28 - Mise à jour à 10:42
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL avec AFP
-A +A

Météo France a placé huit départements en alerte orange ce mercredi pour des risques d'orages, de vents violents et d'inondations. Les précipitations pourraient atteindre 100 mm en quelques heures et les rafales de vent jusqu'à 120km/h.

Météo France a placé ce mercredi 23 huit départements en alerte orange. Les intempéries et les alertes météo qui en découlent se poursuivent sur la France depuis samedi. Après avoir touché les départements du Nord-Ouest puis du Sud-Est, elles menacent désormais sept départements du sud de la France (le Tarn, la Haute-Garonne, l'Aude, l'Hérault et l'Aveyron, le Rhône et le Gard) et toujours la Saône-et-Loire dans le Centre-Est avec des risques d'orages, de vents violents et d'inondations.

Cinq départements ont été placés mercredi matin par Météo-France en alerte orange pour orages: le Tarn, la Haute-Garonne, l'Aude, l'Hérault et l'Aveyron. L'Aude et l'Hérault ont été également placés en alerte vents violents. Le début de l'évènement pour ces départements est prévu mercredi à 21h00 et la fin jeudi à 5h00. "Une perturbation pluvieuse active pivote ce matin vers les Pyrénées-Atlantiques. Progressivement en cours d'après-midi, cette perturbation va de nouveau revenir vers l'est d'abord sur l'Espagne avant de remonter vers l'est de Midi-Pyrénées puis vers l'ouest du Languedoc en prenant un caractère orageux marqué", indique Météo-France.

"A son passage, des orages venteux et parfois grêligènes se produisent. Ils donnent des cumuls de 20 à 50 mm en 1 heure avec de très fortes intensités infra-horaires", précise l'institut.

"Sur l'Aude et l'Hérault, les cumuls atteindront localement 80 à 100 mm en quelques heures. Le vent de sud-est (autan et marin) soufflera en violentes rafales en cours d'après-midi et soirée sur les hauteurs, il se renforcera encore à l'approche de la perturbation orageuse et les rafales atteindront alors 100 km/h en plaine et 110 à 120 km/h sur les hauteurs. Les forts vents à la côte et les fortes vagues ralentissent l'écoulement des eaux vers la mer", écrivent les prévisionnistes.

La Saône-et-Loire, le Gard et les Bouches-du-Rhône ont été placés en alerte inondations. "Des pluies continues touchent actuellement (mercredi matin) le pays basque, des réactions modérées sont attendues sur la Nive et la Nivelle. Dans la journée et la soirée, les pluies vont se décaler vers l'est, d'abord sur les crêtes pyrénéennes puis sur le Languedoc et la région PACA dans la journée de jeudi", prévient Vigicrues, ajoutant que "selon le caractère orageux des précipitations à venir une évolution à la hausse des niveaux de vigilance est envisageable cet après-midi ou demain dans le sud-est".

Pour ce qui est des conséquences: "des inondations importantes sont possibles. Les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau et des perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires. Des coupures d'électricité peuvent se produire. Les digues peuvent être fragilisées ou submergées".

 

Auteur(s): VL avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Huit départements étaient en alerte orange ce mercredi.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-