"Journée de la gentillesse": oui, mais moins avec les étrangers et les personnes de religion différentes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

"Journée de la gentillesse": oui, mais moins avec les étrangers et les personnes de religion différentes

Publié le 12/11/2015 à 15:34 - Mise à jour à 20:18
©Kate Ter Haar/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La septième édition de la "Journée de la gentillesse" aura lieu ce vendredi. A cette occasion, le magazine "Psychologies" (à l'origine de la journée) a publié un sondage sur les Français et l'entraide.

C'est bon pour le moral, pour le cœur, pour l'efficacité au travail ou à l'école: la gentillesse tente de se faire une place dans notre monde impitoyable. Vendredi 13 septembre, ce sera la "Journée de la gentillesse", une idée lancée en 2009 par le magazine Psychologies. Pour cette septième édition, c'est l'altruisme qui sera à l'honneur.

Le "World Kindness Day" est, à l’origine, une journée anglo-saxonne promulguée en 1997 par une association, le World Kindness Movement (Mouvement mondial pour la gentillesse). L'idée a été reprise en 2009 par le magazine Psychologies qui, sur son site internet, donne toute une série de conseils et d'idées pour rendre la vie quotidienne plus facile.

A l'occasion de cette journée, le mensuel a réalisé un sondage sur les Français et l'entraide. Il apparaît que pour 77% d'entre eux, l'humain est par nature plutôt égoïste.  Pourtant, à titre personnel, 72% des sondés se disent altruistes, 96% se disent gentils, 90% attentionnés, et 83% généreux.

Si les Français sont enthousiastes à l'idée de venir en aide à leurs proches (92%) ou à leur entourage (74%), ils ne sont que 34% à aider un inconnu dans la rue. Un pourcentage qui descend encore plus lorsque la personne est de nationalité différente (24%) et encore plus lorsqu'elle est de religion différente (19%). A méditer, à l'heure où les drames migratoires sont de plus en plus nombreux et où les réfugiés venus de pays en guerre souhaitent obtenir l'asile en France.

> Sondage Ipsos pour Psychologies réalisé du 23 au 29 octobre 2015 sur un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Français se sentent généreux et altruistes mais rechignent à venir en aide à des inconnus.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-