La pauvreté aurait un impact sur le génome

La pauvreté aurait un impact sur le génome

Publié le 08/04/2019 à 16:15 - Mise à jour à 16:20
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une étude scientifique a récemment établi que la pauvreté a un impact sur la santé et les gènes de personnes qui la subissent, particulièrement pendant leur croissance, et donc leur enfance.

Ce n'est plus à démontrer: la pauvreté peut avoir de graves conséquences sur la santé des personnes qui la subissent.

Depuis des années, les scientifiques tirent la sonnette d'alarme à ce sujet. Une nouvelle étude d'une équipe de recherches de l'université de Northwestern (Etats-Unis) est venue confirmer qu'une situation de pauvreté durable, et surtout qui occupe toute l'enfance voire plus des personnes concernées, a un impact sur le génome.

Autrement dit si un enfant a vécu dans une famille pauvre, qu'il n'a pas reçu les mêmes soins qu'un autre enfant quand il était petit, qu'il n'a pas forcément non plus mangé à sa faim ou sainement, peut garder des séquelles sur son ADN pour toute sa vie.

Dans cette nouvelle étude, publiée dans la revue American Journal of Physical Anthropology, les scientifiques ont donc établi un lien encore plus étroit entre gènes et pauvreté.

Lire aussi: pauvreté en France - des jeunes vulnérables, des seniors plus nombreux

Ils ont fait des recherches sur la méthylation de l'ADN auprès de quelque 500 patients d'une vingtaine d'années, et ils ont remarqué qu'un statut social-économique faible laissait des marques sur 10% des gènes.

De nouvelles recherches, basées sur ces résultats, devront être menées afin d'approfondir le sujet et comprendre l'impact réel sur la santé de ces modifications de gènes selon les zones identifiées.

Voir aussi:

Quand manger coûte "trop cher": la pauvreté alimentaire s'enracine en France

La pollution de l'air, encore plus "grave" pour les plus pauvres

Il y a 8,8 millions de pauvres en France

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Vivre dans une situation de pauvreté peut avoir des conséquences sur les gènes et la santé en général.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-