Le lycéen qui avait disserté sur la condition des homosexuels en Tchétchénie a eu... une mauvaise note

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le lycéen qui avait disserté sur la condition des homosexuels en Tchétchénie a eu... une mauvaise note

Publié le 05/07/2017 à 15:58 - Mise à jour à 16:24
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Faustin ira aux rattrapages. Ce jeune lycéen qui avait choisi de disserter sur la condition des homosexuels en Tchétchénie a eu le résultat de son épreuve d'histoire-géographie. Il écope finalement d'une mauvaise note.

Son audace n'a pas été récompensée par une bonne note. Faustin, jeune Lavallois de 16 ans, qui avait décidé de s’éloigner totalement du sujet de dissertation du bac d’histoire pour défendre la cause des homosexuels persécutés en Tchétchénie, devra aller aux rattrapages.

Et pour cause, sa note a été très mauvaise en histoire-géographie. Malgré l'actualité du sujet sur lequel il a choisi de disserter, il a obtenu la note de 2/20 comme il l'a annoncé sur Twitter. Beau joueur, il a reconnu s'attendre à une telle déconvenue. "Je m'y attendais. Le plus important, c'était pas ma note mais plutôt de parler de ce qu'il se passe là-bas", a-t-il fait savoir dans un second message posté sur le réseau social. Après 7.600 retweets de ses brouillons, il est certain que le candidat a plutôt bien réussi à faire passer son message.

Les deux sujets qui était proposé cette année, "Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne des lendemains de la Seconde Guerre Mondiale à nos jours" et "La Chine et le monde depuis 1949", ne l'avait guère inspiré.

Reconnaissant ne par avoir révisé, Faustin avait donc choisi son propre sujet pour ne pas rendre copie blanche. "Je craignais la copie blanche et je devais rester au moins une heure dans la salle, donc je me suis dit +autant mettre ce temps à profit+. Puis j'ai pensé au contexte du monde actuel, à la Tchétchénie, et j'ai décidé d'écrire dessus parce que c'était important pour moi", avait-t-il expliqué au Huffington Post.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Faustin l'a avoué dans sa copie, il n'avait pas révisé ses cours d'histoire-géo.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-