Le manque d'hygiène, un motif de rupture (VIDEO)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le manque d'hygiène, un motif de rupture (VIDEO)

Publié le 13/02/2017 à 10:01 - Mise à jour à 10:15
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une récente étude réalisée par le groupe SCA, l'hygiène corporelle peut se révéler être un motif de rupture. Au total, une Française sur quatre (25%) a déjà mis fin à une relation amoureuse en raison d'un manque d'hygiène chez son partenaire. Même chose pour 22% des hommes.

En amour, il est important d'entretenir la flamme, et notamment en prenant soin de son corps. Pourtant, selon une étude réalisée par le groupe SCA, certain(e)s n'hésitent pas à se laisser aller lorsqu'ils sont en couple. Ainsi, une Française sur quatre (25%) explique avoir déjà mis fin à une relation amoureuse en raison d'un manque d'hygiène de son partenaire. Quant aux hommes, ils sont presque aussi nombreux à avoir fait de même (22%).

D'après cette enquête, l'odeur corporelle arrive de tête (56% des femmes et 44% des hommes) des motifs de rupture devant la mauvaise haleine (39% des hommes, 32% des femmes). Quant à l’hygiène intime, évoquée par un tiers des Français (36% pour les hommes, 31% pour les femmes), elle arrive en 3e position.

Considérés comme les critères les plus importants pour une bonne hygiène corporelle, ces marqueurs ne sont pas les seuls à avoir un impact négatif sur les relations amoureuses. Ainsi, selon l'étude, les femmes apparaissent plus attentives que les hommes à certains détails: elles sont 26% à se dire gênées par des cheveux sales (contre seulement 10% des hommes), et 21% par des vêtements sales (contre 15% des hommes). Les Françaises sont d’ailleurs 72% à se voir comme les plus attentives à leur hygiène personnelle au sein du couple.

En parallèle, l'étude révèle que les poils ne sont un motif de rupture que pour une petite minorité de personnes: pour seulement 9% des hommes, ne pas se raser les aisselles est une cause de séparation et ils ne sont que 7% à penser de même pour l’épilation des jambes. Les femmes, quant à elles, sont à peine 5% à estimer qu’une trop grande pilosité peut valoir un veto.

Alors à l'approche de la Saint-Valentin, nul besoin de passer chez l'esthéticienne. Mieux vaut plutôt soigner son hygiène. Une bonne douche, un bain, du parfum et le tour est joué.

(Découvrez ci-dessous ce que pensent les Français de l'hygiène corporelle): 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les Français sont particulièrement sensibles à l’hygiène de leur partenaire selon une récente étude.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-