Le slogan de KFC victime collatérale du coronavirus

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le slogan de KFC victime collatérale du coronavirus

Publié le 26/08/2020 à 10:48
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
« Bon à s’en lécher les doigts » : Kentucky Fried Chicken, plus connu sous le nom de KFC, annonce la suppression temporaire de son slogan historique.
 
La chaîne de fast-foods en version poulet frit rend cette décision valable dans le monde entier à partir de lundi 31 août, et jusqu’à nouvel ordre. A l’heure des masques, du lavage systématique des mains et autres gestes barrières, se lécher les doigts lorsque l’on mange dans un endroit public fait plutôt mauvais genre.
 
« Nous nous trouvons dans une situation unique, avec un slogan emblématique qui ne correspond pas tout à fait à l’environnement actuel »
 
KFC a rendue publique cette décision par un communiqué signé de la directrice marketing du groupe. La chaîne reconnaît qu’effectivement son slogan « ne semble pas tout à fait correct » à un moment où il est demandé à tous les terriens – ou presque – de ne pas se toucher le visage. 
 
Plaintes au Royaume Uni
 
En réalité, la suspension du slogan est quelque peu contrainte et forcée. Au Royaume Uni, environ 150 plaintes ont été déposée auprès du gendarme de la publicité, l’Advertising Standards Authority. 
 
Une publicité télévisée diffusée en mars et montrant des consommateurs se léchant les doigts a été accusée d’augmenter les risques de propagation de la Covid-19. Les réactions sur les réseaux sociaux ne s’étaient pas non plus faites attendre. 
 
Dans un élan d’optimisme, KFC promet que son slogan réapparaîtra « quand le moment sera venu ». 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :


La chaîne de fast-food contrainte de retirer son slogan historique

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-