Le stationnement désormais gratuit pour les handicapés

Le stationnement désormais gratuit pour les handicapés

Publié le 19/05/2015 à 11:02 - Mise à jour à 11:19
©Ansotte/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

A partir de ce mardi, les personnes handicapées titulaires d'une carte de stationnement pourront bénéficier de la gratuité pour se garer sur l'espace public. Adoptée en mars, cette mesure comporte toutefois quelques restrictions.

Les personnes handicapées titulaires d'une carte de stationnement n'auront plus à payer leur place de stationnement en France. A partir de ce mardi, ils pourront désormais se garer gratuitement pour une durée de 12 heures, parfois plus selon les communes .

Adoptée définitivement par le Parlement en mars, la loi comporte toutefois quelques restrictions. Outre les durées maximales qui pourront être fixées, les parcs de stationnement disposant de bornes d'entré et de sortie, soit les parkings privés, ne sont pas concernés par la mesure. Seuls les places de stationnement ouvertes au public le sont. 

Pour la FNATH, l'association des accidentés de la vie, cette mesure soulève un autre problème, et non des moindres: la fraude. La gratuité du stationnement pourrait ainsi entraîner, selon elle, une hausse des fraudes aux cartes de stationnement. Selon les chiffres communiqués par l'association, une carte sur trois serait déjà fausse ou utilisée de manière frauduleuse, malgré la lourde amende que les contrevenants risquent: 1.500 euros.

En parallèle, la FNATH espère que cette mesure ne conduira pas à un "retour en arrière" concernant la mise en accessibilité des établissements recevant du public: "rien ne sert de se garer devant des bâtiments inaccessibles", a-t-elle prévenu.

Dans un communiqué, l'association reconnaît toutefois que "cette loi constitue une avancée pour la vie quotidienne des personnes handicapées, qui permettra d'homogénéiser les pratiques des communes". Car jusqu'à présent, c'était aux communes de décider si oui ou non elles souhaitaient faire payer le stationnement aux personnes handicapés, une règle qui engendrait parfois des situations confuses, les personnes à mobilité réduite ignorant en changeant de commune si elles devaient payer ou non.

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




A partir de ce mardi, le stationnement devient gratuit pour les personnes handicapés.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-