L'épidémie de grippe fait ses premières victimes, quel que soit l'âge

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 janvier 2018 - 11:59
Image
Un vaccin contre la grippe, le 6 octobre 2017 à Bordeaux
Crédits
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
L'épidémie de grippe a fait 31 victimes en une semaine, réparties sur les différentes tranches d'âge.
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
Selon le dernier bulletin de Santé publique France, l'épidémie de grippe a fait 31 morts en une semaine fin décembre. Deux enfants font partie des victimes alors que les personnes âgées sont relativement épargnées pour l'instant.

Toute la France à l'exception de la Corse est désormais en alerte épidémie pour la grippe, selon le dernier bulletin épidémiologique dévoilé jeudi 4 par Santé publique France. Et la maladie a déjà fait des victimes, rappelant la nécessité de se faire vacciner.

Selon ce bulletin, portant sur la dernière semaine de 2017, Près de 11.500 passages aux urgences pour syndrome grippal ont été recensés et près de 10% d'entre eux (1.251) ont nécessités une hospitalisation.

Voir: L'épidémie de grippe progresse en France, mais reste "modérée"

Santé publique France recense également 434 graves et 31 morts, parmi lesquels deux enfants de moins de cinq ans.

Les chiffres de la mortalité observés début décembre montrent en effet une particularité en termes d'âge. Alors que les personnes âgées sont les plus vulnérables face à la grippe, Santé publique France constate une hausse de la mortalité toutes causes confondues chez les adultes de 15-64 ans début décembre. Une hausse qui ne concerne cependant qu'une période donnée alors que tous âges confondus, le niveau de mortalité reste "dans les marges de fluctuation habituelle".

L'agence note tout de même un "impact limité de l’épidémie chez les personnes âgées de 65 ans et plus", population la plus visée par les campagnes de prévention et pour qui le vaccin est remboursé à 100% comme pour d'autres personnes à risque.

Santé publique France rappelle donc que "la vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications. Un délai de 15 jours après la vaccination est nécessaire pour être protégé".

Parmi les cas graves de grippe recensés cette semaine "la majorité (77%) d’entre eux présente des facteurs de risque et 56% des cas pour lesquels le statut vaccinal était renseigné n’étaient pas vaccinés".

À LIRE AUSSI

Image
Un patient se fait vacciner contre la grippe,le 6 octobre 2017 à Ajaccio
Une mutation a réduit l'efficacité du vaccin contre la grippe en 2016
L'efficacité du vaccin contre la grippe a été nettement limitée en 2016, ne protégeant que 20 à 30% des personnes vaccinées, ont déterminé des chercheurs qui plaident ...
07 novembre 2017 - 00:31
Image
Vaccination Illustration
Épidémie de grippe: le vaccin sera-t-il efficace cet hiver?
Le vaccin contre la grippe H3N2 a été peu efficace lors de la dernière épidémie. Il devrait cependant être de nouveau utilisé cet hiver, avec l'espoir que la souche n'...
08 novembre 2017 - 18:59
Société