Les Restos du Cœur: la 33e campagne a débuté, mais l'association manque de bénévoles

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les Restos du Cœur: la 33e campagne a débuté, mais l'association manque de bénévoles

Publié le 21/11/2017 à 12:54 - Mise à jour à 13:02
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les Restos du Cœur ont lancé lundi leur 33e campagne de lutte contre la faim. Mais cette année, l'association qui doit toujours distribuer plus de 135 millions de repas, manque cruellement de bénévoles.

Pour la 33e année consécutive, les Restos du Cœur ont lancé leur campagne hivernale lundi 20. L'association prévoit de distribuer plus de 135 millions de repas grâce à ses 71.000 volontaires, qui ne sont malheureusement pas assez nombreux pour aider dans les près 2.100 centres et antennes. D'où l'appel à l'aide et la recherche de nouveaux bénévoles.

Dans certaines régions, le besoin de personnels bénévoles est plus criant que dans d'autres secteurs. Dans le Haut-Rhin par exemple, alors que le nombre de bénéficiaires de l'aide des Restos du Cœur a augmenté de 17%, les bénévoles ont eux diminué de 10% selon l'Alsace.

En Gironde aussi, il y a de plus en plus de bénéficiaires (20.000 environ), et de moins en moins de bénévoles disponibles en journée, où l'activité des centres et antennes de distribution de denrées alimentaires est la plus forte. "On est vraiment en pénurie de bénévoles. On lance un appel au secours, notamment pour le bénévolat en journée. Depuis deux ans, 66% des offres de candidatures pour être bénévole se concentrent sur le soir. Sauf que notre activité est essentiellement en journée. On a peu de retraités, que 5% en journée. Ça ne correspond pas à notre activité", a déclaré Caroline Ackeret, présidente de l'association départementale, dans Sud Ouest.

Même chose en Normandie, où le problème est le même: augmentation de bénéficiaires et diminution du nombre de bénévoles. Une tendance qui est globalement la même d'ailleurs sur tout le territoire.

A noter que si l'aide alimentaire occupe l'essentiel du temps des bénévoles, les autres taches à accomplir sont tout aussi importantes. Les Restos du Cœur ont aussi besoin de personnes pour les récoles de dons. L'association propose également des aides aux devoirs pour les enfants, des cours de français, de l'aide pour rédiger un CV et trouver du travail ou encore dans les démarches administratives.

Pour devenir bénévole, consultez les annonces sur le site des Restos du Cœur (ici) ou candidatez spontanément au même endroit. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La 33e campagne des Restos du Cœur a débuté lundi mais fait face à la crise du bénévolat.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-