Les traitements anti-puces, un danger pour les enfants?

Les traitements anti-puces, un danger pour les enfants?

Publié le 09/04/2018 à 10:50 - Mise à jour à 11:01
©Rex/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon les informations rapportées ce lundi par "Libération", les traitements anti-puces utilisés pour les chiens et les chats contiendraient de nombreux pesticides. Des substances chimiques potentiellement dangereuses pour les enfants.

Mieux vaut se tenir loin des traitements anti-puces utilisés pour nos amis à quatre pattes. Selon les informations rapportées ce lundi 9 par Libération, ces produits contiendraient de nombreux pesticides (perméthrine, tétraméthrine, fipronil, etc.), des pesticides potentiellement dangereux pour la santé des enfants et notamment pour leur développement cérébral.

En effet, selon les chercheurs de l'Inserm, la perméthrine et la tétraméthrine provoqueraient une "baisse significative" des performances cognitives des enfants "en particulier de la compréhension verbale et de la mémoire de travail". Quant au fipronil, elle serait également très toxique. Pour rappel, cette substance est à l'origine du scandale des œufs contaminés qui a eu lieu l'été dernier. Elle est interdite depuis 2004 pour les agriculteurs français.

Une interdiction qui n'empêcherait pas pour autant sa présence sur le territoire français. Une étude réalisée en 2014 par Générations Futures avait notamment révélé une exposition "très importante" au fipronil pour les familles utilisant des antiparasitaires pour chiens ou chats. Autant dire que cette substance, classée cancérigène possible par l’Environmental protection agency (EPA) américaine, pourrait se révéler être un véritable poison.

Lire aussi - Œufs contaminés: qu'est-ce-que le Fipronil, cet insecticide à l'origine du scandale? 

"Cette nouvelle découverte doit absolument et urgemment conduire les autorités à se demander s’il ne serait pas temps de réévaluer l’autorisation du fipronil dans les produits pour animaux domestiques", a déclaré au quotidien Jean-Marc Bonmatin, chercheur au CNRS. Et d'ajouter: "D’autant que plus on est exposé jeune à cette molécule, plus cela peut avoir des conséquences sur le neuro-développement, car c’est pendant la grossesse et les premières années que se construisent le système nerveux et le cerveau. Et je ne parle même pas de la santé des animaux domestiques".

Car ces substances ne seraient pas seulement dangereuses pour les enfants. Selon le magazine Sciences et Avenir, cité par Femme Actuelle, plus de 2.000 chiens et chats seraient morts intoxiqués à cause des insecticides présents dans les anti-puces.

Pour faire face à ce fléau, l'enseigne Botanic a donc décidé de réagir en retirant définitivement les pesticides chimiques de ses rayons animalerie. Elle propose à la place des soins naturels et invite ceux en possession de produits à base de pesticides de les ramener en magasin pour procéder à leur destruction.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les traitements contre les puces seraient dangereux pour les enfants.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-