Lot: des habitants d'un désert médical publient une vidéo irrésistible pour attirer un nouveau médecin (vidéo)

Lot: des habitants d'un désert médical publient une vidéo irrésistible pour attirer un nouveau médecin (vidéo)

Publié le 26/06/2017 à 13:27 - Mise à jour à 13:32
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Il manque un médecin à Catus et les habitants tiennent à le faire savoir. Ils viennent récemment de publier une vidéo vantant les mérites de la commune sur un ton humoristique qui ne manque pas d'originalité.

A Catus, dans le département du Lot, on manque certes de médecins mais pas d'humour. La ville de 5.000 habitants est en effet inquiète: un poste de généraliste dans la maison médicale de la commune reste à pourvoir. Or, il semble peiner à trouver preneur. C'est pourquoi plusieurs habitants ont décidé de faire une petite vidéo promotionnelle pour vanter les mérites des lieux. Et le ton adopté rend cette vidéo pour le moins irrésistible... du moins c'est ce que les riverains espèrent!

Plusieurs habitants se mettent en effet en scène, feignant l'indignation (en ayant quand même du mal à garder leur sérieux): "Quoi? Pas assez de docteurs à Catus?" Et c'est parti pour deux minutes d'argumentation sur le ton de l'ironie. "Si vous aimez le froid, le gris, la pluie, si vous avez pris goût aux embouteillages, si les gens heureux vous agacent (…), ce job n'est pas pour vous!" annonce la voix-off, tout en montrant, bien sûr, des images de nature verdoyante et d'habitants chaleureux en décalage avec l'annonce.  

Malgré la beauté apparente des lieux, Catus reste malgré tout un désert médical, comme l'ensemble du département du Lot d'ailleurs. Catus n'est pas la première commune à essayer d'attirer des vocations médicales par une vidéo, même si le contenu particulier de celle-ci la rend atypique. D'autres communes sont même allées plus loin encore en organisant des "speed-dating" ou même en proposant de céder des cabinets médicaux sur le site Le Bon Coin. Selon le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), la France compte environ 200 déserts médicaux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une place est vacante et peine à trouver preneur à la maison médicale de Catus.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-