MasterCard veut utiliser le paiement par selfie pour lutter contre la fraude en ligne

Auteur(s)
RT
Publié le 06 juillet 2015 - 13:28
Image
Sur Internet.
Crédits
©Franck Lodi/Sipa
Il devrait bientôt être possible de valider ses paiements en ligne par un selfie.
©Franck Lodi/Sipa
Afin de lutter contre la fraude et le piratage des cartes bancaires en ligne, MasterCard compte lancer un système qui permettra à l'internaute de valider ses paiements en ligne par un selfie. Cela ne remplacera toutefois pas le numéro de carte bancaire mais le code secret actuellement envoyé sur les mobiles.

Valider un achat en ligne grâce un selfie? Voilà qui pourrait bientôt être possible grâce à MasterCard, qui vient de faire part cet objectif sur CNN. "La nouvelle génération est accro aux selfies... Je pense que les gens trouveront ça cool et qu'ils l'utiliseront", a notamment déclaré Ajay Bhalla, chef de produit sécurité de MasterCard, à la chaîne d’information américaine. Le but de l’opération étant d’éviter au maximum la fraude et le piratage des cartes bancaires en ligne.

Concrètement, au moment de valider son paiement en ligne, l’internaute devra lancer l’application MasterCard sur son téléphone, puis se prendre en photo. L’application comparera alors le cliché à celui qu’il détient déjà en mémoire afin de vérifier l’identité du consommateur. Lors de la photo, ce dernier devra cligner des yeux afin de prouver que le selfie provient bien d’une personne réelle et pas d’une photo papier. Ce système ne remplacera bien évidemment pas le numéro de carte bancaire mais le code secret, l’actuel 3D Secure de MasterCard, envoyé sur le mobile du consommateur pour valider la transaction.

MasterCard compte d’abord lancer un test sur un panel de 500 clients et a déjà conclu des partenariats avec plusieurs fabricants de smartphones, dont Apple, BlackBerry, Google, Microsoft et Samsung. Mais le géant américain étant encore en négociation avec deux banques, il n'a pas voulu déclarer qui bénéficierait de son service en priorité, rapporte CNN.

Dans le même objectif de lutte contre la fraude, l'entreprise de système de paiement songe également à mettre en place un programme semblable au "Touch ID" d’Apple qui utilise les empreintes digitales pour valider les payements.

Répondant à la question des données privées des internautes, Ajay Bhalla assure que MasterCard ne récupérera aucune donnée biométrique sous forme originale: elle se contentera de stocker les données transmises sous forme de code et sera incapable de reconstituer les images en question.  

Enfin, un autre risque concerne la fiabilité du système facial: rien que la semaine dernière, l’algorithme du service Google Photo a fait scandale en confondant deux personnes noires avec des gorilles...