Météo: la neige de retour par l'Ouest pour mardi gras

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Météo: la neige de retour par l'Ouest pour mardi gras

Publié le 12/02/2018 à 12:43 - Mise à jour à 12:50
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une dégradation venant de l'Ouest, et évoluant vers le Centre puis le Nord, devrait ramener quelques flocons sur plusieurs départements français pour mardi gras. L'Ile-de-France est également concernée par ces nouvelles chutes de neige. Mais la vigilance n'est "que" jaune. Et les températures légèrement positives devraient rendre la tenue au sol difficile.

Après l'important épisode neigeux de la semaine dernière, qui a placé plusieurs départements en vigilance orange, a aussi paralysé l'Ile-de-France et Paris (au point de faire fermer la Tour Eiffel vendredi 9 et samedi 10), la neige est devenue persona non grata en ville. Et pourtant, il faut s'apprêter à y faire à nouveau face mardi 13 (où l'on fêtera aussi mardi gras) mais dans une moindre mesure.

Une perturbation venant de la façade atlantique devrait provoquer des pluies plus ou moins importantes dans la matinée. Puis c'est en progressant vers l'Est, et en rencontrant des masses d'air froid, que la pluie se transformera progressivement en neige.

Quelques flocons sont ainsi attendus à la mi-journée en Normandie notamment, mais aussi en Centre-Val de Loire. A noter la vigilance jaune pour les départements normands.

Lire aussi: Neige à Paris - un client annule sa commande, le traiteur offre la nourriture aux plus démunis

La dégradation devrait dans l'après-midi se décaler vers le Centre puis l'Est et ainsi atteindre l'Ile-de-France, les Hauts-de-France ainsi que la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Mais contrairement à la semaine dernière, la neige ne devrait pas tenir au sol bien longtemps grâce aux températures légèrement positives. Un constat qui vaut aussi pour Paris. Attention tout de même au risque de verglas.

Météo-France estime de 1 à 3 cm le cumul attendu sur l'ensemble de cet épisode pluie-neige.

A cet épisode s'ajoute aussi des rafales de vent pouvant aller jusqu'à 90 km/h au passage de la perturbation.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La neige pourrait faire son retour en Ile-de-France mardi, mais rien de comparable aux chutes importantes de la semaine dernière.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-