Météo: la tempête Fionn (ou Félix) arrive mardi, de fortes rafales de vents en perspective

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Météo: la tempête Fionn (ou Félix) arrive mardi, de fortes rafales de vents en perspective

Publié le 15/01/2018 à 14:49 - Mise à jour à 14:56
©Charly Triballeau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une perturbation active s’apprête mardi à traverser nos régions dans un flux du nord-ouest au sud-ouest. Cette nouvelle tempête, baptisée Fionn (ou Félix), sera accompagnée de perturbations et de fortes rafales de vents.

Les prévisionnistes météo alertent sur une nouvelle tempête qui va frapper la France entre mardi 16 et vendredi 17. Après Ana, Bruno, Carmen et Eleanor, la nouvelle dépression devrait s'appeler soit Fionn soit Félix, en fonction de la région européenne qui sera touchée en premier. Si la tempête frappe les îles britanniques en premier c'est le premier nom qui sera choisi. S'il s'agit de la France ou de l'Espagne, elle se dénommera Félix.

Quelque soit son nom, la dépression apportera de fortes rafales de vent sur le nord-ouest de la France à partir de mardi, avec des pointes à plus de 110 km/h localement. La Corse devrait être également soumise à de forts coups de vents dans la journée. Cette situation se généralisera sur toute la façade atlantique, des plages du nord à la côte basque, jusqu'à vendredi. L’intérieur des terres sera également concerné, mais dans une moindre mesure.

Lire aussi - Tempêtes: 200 millions d'euros de dégâts, selon une estimation provisoire

Comme les coefficients de marée seront plutôt faibles au cours de cette période, le risque de vagues-submersions ne sera pas très élevé mais il conviendra tout de même d'être prudent sur le front de mer. Des pluies abondantes accompagneront les rafales de vents et les risques d'inondations seront présents en plaines.

Les vents importants de la tempête sont également susceptibles de provoquer des avalanches dans les différents massifs français où les chutes de neige devraient être abondantes ces prochains jours.

Il s’agirait de la cinquième tempête depuis le début de l’hiver. Il faut remonter à l’hiver 2014 pour retrouver une activité dépressionnaire aussi forte sur la France, rapportent La Chaîne météo

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La tempête Fionn ou Félix devrait frapper la France mardi.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-