Météo: l'alerte orange "vague-submersion" maintenue dans trois départements du Sud-Ouest

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Météo: l'alerte orange "vague-submersion" maintenue dans trois départements du Sud-Ouest

Publié le 28/02/2017 à 13:03 - Mise à jour à 13:24
©Photo AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent concernés par l'alerte orange "vague-submersion" jusqu'à ce mardi 21h. Elle a en revanche été levée en Charente-Maritime, dans le Finistère, en Loire-Atlantique et en Vendée.

Sept départements du littoral atlantique étaient concernés lundi 27 février par l'alerte orange "vague-submersion". Ce mardi 28, seuls les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques sont encore touchés. En revanche, l'alerte a été levée en Charente-Maritime, dans le Finistère, en Loire-Atlantique et en Vendée.

Météo France prévoit la fin du phénomène pour ce mardi 21h. Sur son site, le prévisionniste explique que le vent fort va s'atténuer progressivement sur la Bretagne. Mais il reste encore fort sur le sud du Golfe de Gascogne jusqu'à ce soir, où il va davantage amplifier les vagues.

Après la pleine mer de ce matin sur la façade atlantique, les niveaux marins baissent, mais restent encore élevés. Les vagues hautes sur toute la façade atlantique et l'ouest de la Manche vont aussi diminuer. Pour ces raisons, les départements du Finistère, de la Loire Atlantique, de la Vendée et de la Charente-Maritime ne sont plus en vigilance orange. En revanche, un risque de submersion va persister jusqu'à ce soir sur ces départements encore vulnérables. Ils sont donc maintenus en vigilance "vagues-submersion" de niveau jaune jusqu'à ce soir.

Plus au sud, les vagues vont s'intensifier cet après-midi sur la côte Basque et Aquitaine. Elles nécessitent le maintien en vigilance "vagues-submersion" de niveau orange jusqu'à ce soir sur les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

Météo-France rappelle que les submersions marines peuvent provoquer des inondations massives et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent même endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d'eau par projection. Les activités nautiques sont formellement déconseillées, tout comme la baignade et promenades en bord de mer. Il est également préférable de fermer "fenêtres et volets" pour ceux qui habitent en front de mer.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le vent fort s'atténue progressivement sur la Bretagne. Mais il reste encore fort sur le sud du Golfe de Gascogne jusqu'à ce soir, ou il va davantage amplifier les vagues.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-