Obésité: quand la téléréalité permet de mieux comprendre les failles des régimes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Obésité: quand la téléréalité permet de mieux comprendre les failles des régimes

Publié le 05/05/2016 à 16:34 - Mise à jour à 16:39
Dossier image obesite francesoir
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C’est grâce aux participants de l'émission de téléréalité "The Biggest Loser" qu'une équipe de scientifiques américains ont pu mieux comprendre les mécanismes du régime et de la reprise de poids.

Difficile de soupçonner qu'un jour la téléréalité allait apporter un coup de pouce à la science, et pourtant... Des chercheurs américain ont suivi durant six ans l'évolution des personnes ayant participé à la saison 8 de l'émission de téléréalité The Biggest Loser, qui a pour but de faire maigrir à très grande vitesse des personnes souffrants d'obésité.

Résultat de cette étude très sérieuse publiée lundi 2: les 16 candidats obèses ont tous retrouvé leur poids d'origine, certains pesant même désormais plus qu'avant leur expérience télévisuelle. L'obésité est en effet une maladie chronique qui nécessite un suivi médical tout au long de sa vie.

L'un des auteurs de l'étude explique que le fait qu'ils ne maintiennent pas leur nouveau poids n'est pas étonnant. Leur métabolisme ayant ralenti pendant le régime, il ne parvenait plus à brûler les calories nécessaires pour ne pas grossir. Le corps va tout mettre en œuvre pour regagner ce qu'il a perdu. "Ce qui nous a surpris, c'est que le métabolisme des candidats ne s'est pas adapté avec le temps", indique l'expert. "Il a continué à ralentir alors que les kilos s'accumulaient. Comme si le corps faisait tout pour que les personnes retrouvent leur poids de base".

Cette reprise de poids est aussi une conséquence de la diminution de la leptine dans leur corps pendant le régime, une hormone qui régule la sensation de faim. Le taux de leptine a ensuite augmenté à mesure qu’ils regagnaient du poids mais sans atteindre le niveau d’avant régime.

Aujourd'hui, Danny Cahill, 133 kilos, passé de 195 kilos à 86 kilos lors de l'émission, doit consommer 800 calories de moins qu'un homme d'une carrure équivalente pour espérer se maintenir à ce poids.

Pour Michel Desmurget, chercheur en neurosciences au CNRS à Lyon, cité par Le Figaro, "il faut absolument déculpabiliser celui ou celle qui fait un régime. Cette étude prouve que le corps ne lâche jamais l'affaire! Tant que vous êtes en dessous de votre poids d'origine, même six ans après, il va tout faire pour y revenir".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C’est grâce aux participants de l'émission de téléréalité qu'une équipe de scientifiques ont pu mieux comprendre les mécanismes du régime.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-