Ondes électromagnétiques: Orange rappelle un portable dépassant la limite

Ondes électromagnétiques: Orange rappelle un portable dépassant la limite

Publié le 05/04/2018 à 18:03 - Mise à jour à 18:31
© Mauro PIMENTEL / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Orange a rappelé le 14 mars dernier ses téléphones portables Hapi 30. Celui-ci dépasse dans certains cas le seuil maximum en termes d'ondes électromagnétiques. L'opérateur assure qu'il n'y a aucun risque pour la santé et propose à ses clients d'échanger l'appareil.

L'association 60 Millions de consommateurs évoque une "situation inédite". Orange a été contraint de rappeler le 14 mars un de ses téléphones portables car celui-ci émet trop d'ondes électromagnétiques, a-t-on appris ce jeudi 5. Il s'agit du Hapi 30, fabriqué par la société française Mobiwire.

Selon un message de l'opérateur téléphonique envoyé aux détenteurs de ce modèle à clapet très basique, "des mesures réalisées par l'Agence nationale des fréquences ont permis de détecter un dépassement de la norme du débit dit d'absorption spécifique du tronc". Il s'agit en clair d'un système permettant de définir la quantité d'ondes émises au niveau de la tête ou du tronc de l'utilisateur, limité à 2 W/kg.

Si un dépassement a été enregistré "malgré un processus de contrôle préalable à la mise sur le marché" du téléphone, Orange assure que "cette non-conformité ne présente aucun risque pour la santé ou la sécurité". Le dépassement n'atteindrait que 0,1W/kg et uniquement "dans un cas d’usage rarissime: l’envoi d’un MMS sous couverture réseau 2G, alors que le clapet du mobile est fermé et qu’il est plaqué contre le corps".

Par ailleurs, la dangerosité des ondes reste l'enjeu de bien des désaccords et études contradictoires. Si elles sont soupçonnées d'être cancérogènes, aucun consensus scientifique n'a été établi et l'évolution rapide des comportements et de l'exposition ces dernières années n'aide pas à y voir claire.

Voir: Comment reconnaître une intolérance aux ondes électromagnétiques?

Certaines personnes disent souffrir (maux de tête, troubles du sommeil, nausées, irritabilité, fourmillements dans les doigts ou encore problèmes cutanés) à proximité de telles ondes émises notamment par les téléphones. Mais l'existence même de l'électrohypersensibilité (EHS) fait débat entre une communauté médicale sceptique face à une pathologie qui ne se définit que par l'autodéclaration des personnes qui en souffrent et des patients qui mettent en avant des symptômes handicapants.

En avril 2016, les contrôles d'émissions d'ondes ont été durcis, ce qui pourrait amener ce type de rappels à se multiplier.

Les détenteurs d'un Hapi 30 sont invités par Orange à l'échanger contre un autre modèle.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dépassement des limites d'ondes autorisées n'entraînerait pas de danger pour la santé selon Orange (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-