Orages: 10 départements toujours en alerte orange

Orages: 10 départements toujours en alerte orange

Publié le 16/07/2018 à 09:38 - Mise à jour à 10:05
© Nicolas TUCAT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Météo France a maintenu ce lundi matin dix départements du Sud-Ouest en alerte orange pour les risques d'orage. Le phénomène devrait cependant s'atténuer dans la journée.

Dix départements du Sud-Ouest de la France étaient toujours en vigilance orange pour les risques d'orages ce lundi 16. L'Ariège, l'Aveyron, la Haute-Garonne, le Gers, le Lot, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, le Tarn et le Tarn-et-Garonne sont concernés par cet épisode orageux qui devrait cependant prendre fin à la mi-journée, selon les prévisions de Météo France.

"En 6 heures, de minuit à 06h locales, on a relevé 49.9 mm dont 27.2 en 1h à Palaminy (Haute-Garonne), 46,9 mm dont 39 en 1h à Orbessan (Gers), 34.7 mm dont 28 en 1h à Muret-Lherm (Haute-Garonne). En cours de nuit, on a relevé des rafales de vent de 106 km/h à Muret-Lherm, 92,2 km/h à Lauzerte (Tarn-et-Garonne), 85 km/h à Cos et 79 km/h à Montaut (Ariège)", a fait savoir Météo France.

Lire aussi: Orages de grêle en Charente: à Sain-Sornin, 80% de la population sans toit

Le phénomène devrait s'atténuer dans la journée: "En matinée, l'activité orageuse se poursuit avec des orages qui affectent l'ensemble des départements de Midi-Pyrénées. Ils sont toujours accompagné de grêle et de fortes précipitations qui se poursuivent ce matin avant de s'atténuer par l'ouest dans l'après-midi. Les rafales de vent sont potentiellement plus faibles pour n'atteindre ou dépasser que très ponctuellement 80 km/h. Les cumuls résultants de ces orages atteindront fréquemment 30 à 60 mm, localement 80 ou plus de l'est des Pyrénées à l'Aveyron".

Mais les précautions restent de mise jusqu'à la levée de l'alerte orange. Météo France rappelle que celle-ci signifie que les orages sont "susceptibles de provoquer localement des dégâts importants" et que "des vies et des biens peuvent être, localement, mis en danger".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dix départements français était toujours en vigilance orange pour les risques d'orage.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-