Orthographe: les femmes plus douées que les hommes

Orthographe: les femmes plus douées que les hommes

Publié le 05/06/2018 à 14:59 - Mise à jour à 15:05
© Martin BUREAU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Pour la 4e année consécutive, le baromètre Projet Voltaire a établi un classement des Français par rapport à leur niveau en orthographe. Résultat? Ce sont les femmes qui dominent les hommes dans ce domaine, comme lors de l'édition précédente.

A l'heure où l'égalité femmes-hommes est plus que jamais sur le devant de la scène, le gouvernement en faisant même une priorité, le "sexe faible" prend les devants dans un domaine en particulier: l'orthographe.

Selon le baromètre Projet Voltaire 2018, les femmes seraient en effet bien meilleures que les hommes en orthographe. Un résultat identique aux trois précédentes éditions de cette grande enquête, réalisée pour la première fois en 2015.

En chiffres, cela s'illustre ainsi: les femmes maîtrisent 50,3% des règles d'orthographe et de grammaire, contre 46,4% pour les hommes. La raison de cette différence se trouve peut-être dans les livres.

Lire aussi: CV - les fautes d’orthographe, impardonnables pour les recruteurs

Les femmes sont réputées pour leur goût plus prononcé pour la lecture que les hommes. Et le baromètre précise bien que "plus on lit, mieux on écrit".

En effet, selon les résultats de cette enquête, une personne qui lirait plus de cinq livres par an maîtrise jusqu'à 52,8% des règles d'orthographe, contre 48,8% de un à cinq livres, et moins de 47% pour ceux qui ne lisent pas du tout.

La lecture peut donc être un facteur améliorant les capacités à bien écrire, quand la télévision se révèle être un facteur aggravant: "Moins on regarde la télévision, mieux on écrit".

Les personnes qui regardent la télévision plus de trois heures par jour ne maîtrisent que 44,7% des règles d'orthographe, quand ceux qui la regardent entre une et trois heures atteignent les 48,7% et ceux qui se contentent de moins d'une heure frôlent les 50% (49,8% exactement).

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon les résultats du baromètre Projet Voltaire 2018, les femmes sont toujours meilleures en orthographe que les hommes.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-