Orthographe: les Français sont de plus en plus mauvais

Orthographe: les Français sont de plus en plus mauvais

Publié le 11/06/2015 à 11:53 - Mise à jour à 11:59
©Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Le niveau des Français en orthographe se dégrade, selon le premier baromètre Voltaire publié ce jeudi. En 2010, les utilisateurs de ce programme maîtrisaient 51% des règles d'orthographe de référence, contre 45% en 2015.

C'est une mauvaise nouvelle pour l'Education nationale. Le niveau d'orthographe des Français est en baisse, selon le baromètre Voltaire révélé ce jeudi. C'est la première fois que cette étude sort, se basant sur les statistiques des 5.000 utilisateurs du logiciel du "Projet Voltaire", un service en ligne de remise à niveau. Seulement 45% des personnes testées maîtrisent les règles de base, contre 51% il y a cinq ans.

"Le travail de fond n'a pas encore été fait au niveau de l'enseignement. La communication numérique, qui offre via les SMS ou Twitter du langage sur un mode différent, vient parasiter la maîtrise du français classique", a déclaré Pascal Hostachy, à la tête du Projet Voltaire, dans le journal Le Parisien. "Nous sommes moins bons de générations en générations et la bête noire ça reste, sans conteste, les participes passés", explique-t-il. 

Et au niveau de l'orthographe, les femmes surclassent les hommes, dans leur parcours scolaire comme leur parcours professionnel: elles sont 48% à maîtriser les règles d'orthographe, contre 43% pour les hommes."Les filles ont tendance à être poussées par leurs parents en français quand les garçons le sont, eux, en science", ajoute Pascal Hostachy. Et d'ajouter: "une femme prononce en moyenne 20.000 mots par jour, contre 7.000 pour un homme".

Ce baromètre nous apprend que les meilleurs élèves en orthographe se trouvent en Languedoc-Roussillon, devant la Bourgogne et Midi-Pyrénées. Les plus mauvais sont quant à eux en Franche-Comté, derrière l'Alsace et la Picardie.

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Français sont de plus en plus fâchés avec l'orthographe selon une étude du "Projet Voltaire".

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-