Paris: la cérémonie d'illumination des Champs-Élysées reportée

Paris: la cérémonie d'illumination des Champs-Élysées reportée

Publié le 18/11/2015 à 17:43 - Mise à jour à 21:13
©Laurent Benhamou/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Suite aux attentats de Paris, la cérémonie d'illumination des décorations de Noël des Champs-Elysées prévue ce mercredi a été annulée. L'événement est reporté, sans que l'on sache à quelle date.

La menace terroriste est trop importante. La cérémonie d'illumination des Champs-Elysées qui devait avoir lieu ce mercredi 18 à 18h a été reportée a annoncé la mairie de Paris, contredisant une information voulant qu'elle soit purement et simplement annulée. Aucune date de report n'a cependant encore été précisée.

"À la suite des évènements tragiques de ce week-end et suivant l’arrêté préfectoral d’interdiction des manifestations sur le domaine public, le Comité Champs-Elysées annule l'inauguration des illuminations prévue ce mercredi à 18h", annonçait ainsi un communiqué publié mardi 17 par l'organisation, laissant croire à une annulation pure et simple de l'événement.

"L'inauguration des illuminations qui devait avoir lieu aujourd'hui à 18h est reportée, mais pas annulée", ont toutefois précisé ce mercredi les services de la ville de Paris, cités par Le Figaro. Devant être allumées par l'acteur Jean Dujardin, les 64 kilomètres de guirlandes lumineuses déployées sur la plus belle avenue du monde resteront ainsi éteintes jusqu'à une date encore indéterminée.

Au vu du contexte, les festivités qui accompagnent traditionnellement l'événement sont également remises en questions. "S'agissant de la mise en lumière des illuminations de l'avenue, nous vous tiendrons informés de la forme qu'elle revêtira", a précisé le Comité Champs-Elysées. Le marché de Noël qui est organisé chaque année au bas de la célèbre avenue est également fermé au moins jusqu'au 19 novembre, date de la fin de l'arrêté préfectoral interdisant les manifestations et rassemblement sur la voie publique, décidé suite aux attentats qui ont fait au moins 129 morts et des centaines de blessés, vendredi 13 à Paris et à Saint-Denis.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les 64 kilomètres de guirlandes lumineuses déployées sur les Champs-Elysées resteront éteintes jusqu'à une date encore indéterminée (ici en décembre 2013).

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-