Paris: le stationnement payant confié à des gestionnaires privés à partir de 2018

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Paris: le stationnement payant confié à des gestionnaires privés à partir de 2018

Publié le 08/11/2016 à 17:21 - Mise à jour à 17:22
©Bob Hall/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La gestion des parcmètres de la ville de Paris et des amendes inhérentes aux infractions au stationnement vont être confié à des gestionnaires privés à partir de 2018.

Le stationnement payant en surface à Paris, en l'occurrence la gestion des parcmètres et des amendes, va être confié à des gestionnaires extérieurs à partir de 2018, ainsi que l'a décidé ce mardi 8 un vote du Conseil de Paris, très divisé sur le sujet y compris au sein de la majorité municipale.

La gestion des 140.000 places de parking en surface, divisés en trois lots, fera ainsi l'objet d'un appel d'offres au terme de l'élaboration d'un cahier des charges précis à discuter dans les prochains mois, une gestion dénoncée comme une "privatisation" par ses opposants.

Cette réforme est permise par la loi Maptam qui municipalise à partir du 1er janvier 2018 la gestion du stationnement. Elle doit permettre à la Ville de s'assurer d'un meilleur recouvrement des frais de stationnement, selon l'exécutif parisien. Seuls en effet 9% des automobilistes payent leur parcmètre, occasionnant un manque à gagner estimé chaque année à 300 millions d'euros.

Elle permettra également d'affecter les agents chargés du stationnement, qui devraient revenir dans le giron municipal, à d'autres missions de service public, a plaidé l'exécutif.

Cette réforme a été votée au terme de tractations de dernière minute par 74 voix pour (socialistes et radicaux de gauche), 68 contre (communistes, Parti de Gauche et Les Républicains) et 13 abstentions (écologistes). L'UDI-MoDem avait laissé la liberté de vote à ses élus.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le stationnement payant en surface à Paris, en l'occurrence la gestion des parcmètres et des amendes, va être confié à des gestionnaires extérieurs à partir de 2018.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-