Paris: nouvel épisode de pollution aux particules fines ce lundi

Paris: nouvel épisode de pollution aux particules fines ce lundi

Publié le 19/02/2018 à 12:00 - Mise à jour à 12:10
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La préfecture de police de Paris a annoncé dimanche que l'Ile-de-France vivait un nouvel épisode de pollution aux particules fines. Pour enrayer le phénomène, les automobilistes sont invités à diminuer leur allure.

La pollution aux particules fines a augmenté ce lundi 19 dans toute l'Ile-de-France et le seuil normal risque d'être dépassé. La préfecture de police de Paris a conseillé aux automobilistes de réduire leur vitesse sur les routes pour enrayer le phénomène.

Airparif, l'organisme en charge de la surveillance de la qualité de l'air dans la région parisienne, a prévu un "taux de concentration de particules fines compris entre 45 et 55 grammes par mètres cubes". Le seuil est lui fixé à 50 grammes par mètres cubes, celui-ci pourrait donc être dépassé.

A voir aussi: La pollution, un danger pour le cerveau des bébés - l'ONU sonne l'alarme

Cet épisode de pollution aux particules fines est dû "à une météorologie défavorable, à la dispersion des polluants, ainsi qu'au chauffage au bois et au trafic routier", d'après la préfecture.

Ele a donc conseillé aux Franciliens de différer (si possible) leurs déplacements en voiture dans l'Ile-de-France et de privilégier les transports en commun. Il est aussi conseillé de réduire sa vitesse de 20 kilomètres par heure par rapport aux limites en vigueur.

Dans le même temps, l'administration a demandé aux Franciliens de limiter l'utilisation de leur chauffage d'appoint ou au bois. Il est aussi fortement déconseillé de brûler des déchets verts à l'air libre pour ne pas faire augmenter le niveau de pollution.

La pollution aux particules fines a des effets néfastes sur la santé et peut provoquer de l'asthme, des bronchites ou des irritations du nez.

En décembre 2016, alors que le taux de particules finies étaient fortement élevé autour de la capitale, le ministère de la Santé recommandait aux Franciliens d'éviter toute activité physique en plein air ainsi que d'éviter de sortir en début de matinée ou en fin de journée, lorsque le taux de pollution était le plus dense.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le seuil de pollution aux particules fines pourrait être dépassé en Ile-de-France ce lundi.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-