Pénurie de carburant: comment savoir si une station-service est à sec?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pénurie de carburant: comment savoir si une station-service est à sec?

Publié le 29/05/2017 à 18:03 - Mise à jour à 18:11
©Franck Lindeke/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Seules quelques stations-service étaient déjà victimes ce lundi de la pénurie de carburant suite à la grève des transporteurs débutée vendredi. Mais certains automobilistes prennent les devants pour éviter la même situation qu'en 2016, notamment grâce aux applications mobiles qui permettent de savoir si une station est à sec.

L'impact de la grève des transporteurs de matières dangereuses, notamment de carburant, était encore modéré ce lundi 29. Quatre jours après le début du mouvement social, seules quelques stations franciliennes se trouvaient déjà en rupture de stock.

Et bien que la situation ne soit pas encore comparable les dépôts n'étant pas bloqués, certains conducteurs français anticipent déjà des pénuries comme celles que le pays avait connues lors de la contestation de la loi Travail.

Pour éviter une mauvaise surprise, certains misent donc sur les applications qui proposent une liste, une carte ou un système de recherche des stations-service touchées ou non par la pénurie de carburant.  

On peut ainsi citer l'application mobile Essence. Le principe est simple: pour indiquer qu'un carburant n'est plus disponible dans une station, il suffit de sélectionner "la station où vous vous situez" avant d'appuyer sur la touche "mettre à jours les prix". Puis, dans l'encart "prix" du carburant indisponible, il suffit alors d'indiquer le chiffre 0. Enfin, il est nécessaire de valider sa saisie et d'enregistrer.

Dans le même genre, Essence/Gasoil Now avait également connu une forte demande lors des pénuries du printemps 2016. Il est également possible de se renseigner via les applications téléchargeables sur smartphone Mobicarbu ou Station Service, cette dernière se spécialisant dans la recherche en cas de manque de carburant, les autres permettant aussi de comparer les prix.

Une majorité des conducteurs de matières dangereuses (carburant, gaz, produits chimiques...) étaient en grève vendredi en Ile-de-France, et plusieurs dépôts de l'Ouest étaient également mobilisés, selon la CGT qui a appelé à un mouvement illimité pour améliorer les conditions de travail de la profession.

Selon Fabrice Michaud (CGT-Transports) "70 à 80%" des stations-service franciliennes sont "en risque de rupture de stock". Et les syndicats assurent que la grève est en cours de durcissement et devrait s'étendre un peu plus encore en province.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les applications mobiles pour trouver du carburant avait déjà connu un grand succès lors de la pénurie de 2016.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-