Pénurie de carburant: où en sont les réserves et quelles stations-service impactées? (carte)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pénurie de carburant: où en sont les réserves et quelles stations-service impactées? (carte)

Publié le 30/05/2017 à 18:06 - Mise à jour à 18:22
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le nombre de stations-service touchées par la pénurie de carburant restait modéré ce mardi avec un peu plus de 500 d'entre elles concernées. Toutefois, l'impact en était ressenti essentiellement sur l'Ile-de-France, alors que les négociations entre transporteurs et patronat en sont encore au point mort.

La grève des transporteurs de matières dangereuses, notamment de carburant, lancée vendredi 26 par la CGT pour l'amélioration des conditions de travail se poursuivait ce mardi 30 avec l'inquiétude pour les automobilistes français d'être confrontés à une pénurie comparable à celle qui avait eu lieu lors de la contestation de la loi Travail au printemps 2016.

A l'époque, environ un tiers des quelque 12.000 stations-service que compte la France avaient été impactées. Ce mardi, un peu plus de 550 étaient concernées selon l'application collaborative Essence qui recense les prix et la disponibilité du carburant. En fin d'après-midi, 340 étaient affichées en "pénurie partielle" (encore au moins un type de carburant disponible) et plus de 220 en "pénurie totale".

L'impact semble donc encore modéré à l'échelle nationale. Toutefois, la carte mise en ligne par l'application montre clairement que la pénurie concerne presque exclusivement l'Ile-de-France, et dans une moindre mesure quelques grandes villes, de l'Ouest notamment. Cette concentration pourrait donc handicaper les automobilistes franciliens rapidement, notamment si la crainte de manquer poussait à la panique et à la surconsommation.

L'Union française de l'industrie pétrolière (Ufip) se veut rassurante et évoque une situation "quasiment normale" à l'échelle nationale, tout en reconnaissant "quelques situations ponctuelles de rupture sur un ou plusieurs produits" en région parisienne. Ainsi, en Ile-de-France, 40 stations Total sur 340 n'ont plus de carburant disponible, selon le groupe pétrolier.

Contrairement à la grève de 2016, seuls quelques blocages sporadiques de dépôts ont été constatés. La situation ne devrait donc pas être aussi grave cette fois-ci, du moins si le mouvement ne se prolonge pas trop et ne se durcit pas. Dans ce cas, la France pourrait toujours piocher dans sa réserve stratégique, comme elle l'a fait l'année dernière.

Les négociations entre la CGT et le patronat n'ont toujours pas débuté.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Plus de 200 stations-service seraient en "pénurie" totale ce mardi en France.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-