Petit-déjeuner: il y a trop de sucres dans certaines céréales pour enfants

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Petit-déjeuner: il y a trop de sucres dans certaines céréales pour enfants

Publié le 18/10/2017 à 10:41 - Mise à jour à 10:56
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) a rendu publique vendredi une enquête dans laquelle elle pointe du doigt l'excès de sucre dans certaines céréales pour enfants.

Alors qu'elles constituent le petit-déjeuner de nombreux enfants en France, l'Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) met en garde contre ces produits de consommation courante. La CLCV a passé au crible 105 références de céréales vendues en grande surface. L'enquête a été réalisée dans les 10 enseignes de la grande distribution: Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Intermarché, Leader Price, Leclerc, Lidl, Monoprix et Super U.

Et les résultats sont accablants. En utilisant le système Nutri-Score qui fonde le futur système d’étiquetage nutritionnel (qui note la qualité nutritionnelle des produits de A à E), l'étude, publiée vendredi 13, montre que 63% des paquets de céréales se trouvent dans la catégorie C et 28 % dans la catégorie D. Dans ces catégories se trouvent principalement certains pétales sucrés (88 %) et céréales fourrées (74 %).

Un seul produit, sur les 105 étudiés, a obtenu la note A (Weetos, anneaux chocolatés de Weetabix) et seulement 9 se sont vu attribuer un B.

En moyenne, les céréales étudiées ont une teneur moyenne de 28 g de sucre pour 100 g de produit. "Ainsi, pour une portion de 30 g (portion de céréales recommandée pour les enfants), en moyenne, les céréales de notre échantillon contiennent 1,7 morceau de sucre", s’alarme la CLCV.  "Ça part de l'idée qu'il faut une dose de 30 grammes pour les enfants, or souvent on a tendance à donner plus: 50 ou 60 grammes", a souligné mardi 17 sur RTL François Carlier, délégué général de l'association. 

La CLCV met donc en garde contre les consommateurs sur la consommation de céréales par les enfants mais conclut toutefois que "s’il ne s’agit pas nécessairement de bannir ces produits de ses placards", il convient d’en "faire un usage adapté". L'association appelle les fabricants "à une reformulation de leur recette pour améliorer la qualité nutritionnelle des produits, notamment les plus sucrés, et, à une augmentation de l’utilisation des céréales sous leur forme complète". 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un seul produit, sur les 105 étudiés, a obtenu la note A du système Nutri-Score.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-