Plus de la moitié des enfants se retiennent d'aller aux toilettes à l'école

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Plus de la moitié des enfants se retiennent d'aller aux toilettes à l'école

Publié le 19/11/2018 à 15:32 - Mise à jour à 15:37
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Ce lundi le monde célèbre la journée des toilettes. L'occasion de s'alarmer sur leur usage par les enfants français. Selon une récente étude, plus de la moitié d'entre eux se retiennent pour ne pas aller aux toilettes de leur école.

La journée mondiale des toilettes est célébrée ce lundi 19. Une célébration qui peut paraitre incongrue pourtant, plus de deux milliards de personnes partout dans le monde sont toujours obligées de se soulager en plein air, faute d'avoir accès à des toilettes dignes de ce nom.

En France aussi les toilettes sont encore un problème, bien qu'il ne soit pas comparable à des pays comme l'Inde.

Une récente étude de l'Ifop, menée en juillet dernier pour l'entreprise Essity, dévoilait ainsi que plus de la moitié des petits Français se retenaient d'aller aux toilettes à l'école.

A voir aussi: L'absence de tables à langer dans les toilettes pour hommes jugée sexiste

Pas moins de 42% des parents déclaraient que leur enfant s'était en effet plaint d'un problème concernant les toilettes de l'école. Mais beaucoup d'enfants (51%) ne se plaignent pas, par honte ou même par gêne.

Et selon l'étude le problème n'a pas été réglé par l'école dans la majorité des cas (60%) alors même que les enfants ont parlé de leurs problèmes.

Plus grave encore: 66% des enfants interrogés ont eu des problèmes de santé comme des maux de ventre, des gastroentérites ou des constipation. L'état des toilettes, souvent beaucoup trop sales, a aussi provoqué du stress, de l'anxiété ou encore un manque de concentration.

L'état des toilettes est donc toujours un problème dans les écoles françaises et il semblerait qu'il en soit de même dans les collèges et lycées de l'Hexagone.

Dans le rapport sur la qualité de vie à l'école, publié en octobre 2017 par le Cnesco, il était indiqué qu'un tiers des élèves du secondaire rechignaient à aller au toilettes à cause de leur état.

A lire aussi:

"Complexé" par son pénis, il cache une caméra dans les toilettes des hommes

Une société japonaise espère sauver des vies avec des toilettes toutes simples

Grenoble: il se retrouve nez à nez avec un python dans ses toilettes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La moitié des élèves français se retiennent et ne veulent pas aller aux toilettes à l'école.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-