Pollution dans le Nord et le Pas-de-Calais: les automobilistes doivent réduire leur vitesse à partir de mardi

Pollution dans le Nord et le Pas-de-Calais: les automobilistes doivent réduire leur vitesse à partir de mardi

Publié le 19/12/2016 à 19:58 - Mise à jour à 20:31
©Stefano Tranchini/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

A partir de mardi, les automobilistes devront réduire de 20 km/h leur vitesse sur tous les axes routiers des départements du Nord et du Pas-de-Calais en raison d'un épisode de pollution aux poussières en suspension. Les contrevenants s'exposeront à des amendes, ont prévenu les autorités locales.

La préfecture de la zone Nord a pris ce lundi 19 un arrêté obligeant à partir de mardi les automobilistes à réduire de 20 km/h leur vitesse sur tous les axes routiers des départements du Nord et du Pas-de-Calais, placés en alerte en raison d'un épisode de pollution aux poussières en suspension.

Même si le niveau d'alerte fixé à 80 µg/m3 en moyenne glissante sur 24 heures n'était atteint, ces deux départements seront automatiquement placés en niveau d'alerte dès ce lundi 19 à minuit en raison de la persistance, sur quatre jours, de cet épisode de pollution. "Compte tenu des dépassements du niveau d'information et de recommandation depuis samedi, le niveau d'alerte sur persistance est prévu pour demain mardi", prévient la préfecture dans un communiqué. Cet épisode de pollution s'explique notamment par un faible vent et un brouillard persistant.

Pour réduire son ampleur, la préfecture du Nord a décidé d'appliquer entre mardi 0H00 et mercredi 00H00 des mesures pour limiter la vitesse des véhicules motorisés dans ces deux départements. Les contrevenants s'exposeront à des amendes, préviennent les autorités locales. L'arrêté préfectoral abaisse ainsi les vitesses maximales à 110, 90 et 70 km/h, selon les cas, au lieu de 130, 110 et 90 km/h. Sur les portions habituellement à 130 et 110 km/h, la vitesse des poids-lourds de plus de "3,5 tonnes est limitée à 80 km/h", souligne la préfecture.

En parallèle, les autorités recommandent de privilégier les transports en commun et le covoiturage. Elles rappellent que les brûlages à l'air libre et les feux d'agrément sont interdits. Compte tenu des conditions météorologiques, cet épisode de pollution devrait être terminé mercredi.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En raison de l'épisode de pollution, les autorités recommandent de privilégier les transports en commun et le covoiturage.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-